High-tech : les mordus de l’iPhone en Europe

Avec l’iPod, Apple a plus que réussi sa diversification sur le secteur des baladeurs numériques. La firme, rebaptisée Apple Inc. et non plus Apple Computer, parviendra-t-elle à faire de même sur le segment de la téléphonie mobile, avec l’iPhone?  Dévoilé par Steve Jobs au salon Macworld 2007, ce téléphone multimédia haut de gamme fait également office de baladeur et de PDA. Une machine qui sera commercialisée aux États-Unis en juin prochain à 499 et 599 dollars selon les versions, puis en Europe à la fin de l’année. Pour le cabinet d’études américain Forrester Research, «l’iPhone d’Apple modifie les enjeux, pas le jeu». «Il va forcer les fabricants concurrents comme Motorola à rattraper Apple, et les opérateurs à chercher une réponse, mais il n’altérera pas en substance la structure fondamentale et les challenges de l’industrie mobile».
Selon les derniers chiffres de GFK, le marché des smartphones est encore embryonnaire. En France, il s’en est vendu environ 150.000 en 2006 sur les 20 millions de combinés vendus. Le principal avantage de l’iPhone, selon Forrester Research, réside dans ses capacités vidéo sans équivalent sur le marché. L’iPhone dispose d’un écran de 3,5 pouces, une diagonale supérieure à celle de l’iPod et son écran 2,5 pouces.
Par ailleurs, le savoir-faire d’Apple est mis en avant par l’analyste d’Ovum. «Au niveau du design et de le simplicité d’utilisation, je pense qu’Apple est en mesure d’apporter de réelles nouveautés sur le marché des smartphones».
Quant à Arcome, il met également en avant l’ergonomie de l’iPhone ainsi que ses fonctions de communication Wi-Fi (802.11b/g).
En revanche, Olivier Wioland souligne les limites de l’intégration de Mac OS X dans le téléphone. «C’est un nouvel OS sur le marché de la mobilité. Et nous ne savons pas encore comment Apple va promouvoir les applications mobiles qui lui seront destinées. En tout cas, il faudra attendre que la base installée soit suffisamment large pour que les développeurs s’intéressent à ce produit».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *