High-tech : Version française de MySpace

Le groupe Internet américain MySpace a annoncé mercredi le lancement officiel de la version finale de son site communautaire en France. Ouvert en version bêta (version encore en développement) depuis août 2006, le portail de MySpace France (fr.myspace.com) a reçu plus de 1,2 million de visiteurs uniques en novembre, a indiqué MySpace, citant des chiffres de comScore Media Metrics.
Deuxième portail le plus populaire aux Etats-Unis derrière Yahoo!, MySpace est un site de socialisation (social networking, en anglais) au mode d’emploi simple.
Il permet d’ouvrir gratuitement sa page personnelle, pour parler de soi, de ses goûts, de ses coups de coeur. Les autres membres, séduits par une photo ou des affinités communes, demandent à prendre contact et des réseaux Internet se forment ainsi progressivement.
Créé en 2003 et lancé aux Etats-Unis en janvier 2004, MySpace a été racheté en août 2005 pour 580 millions de dollars par le conglomérat de Rupert Murdoch, News Corporation, intéressé par son potentiel en termes de publicité.
MySpace revendique plus de 130 millions de profils créés et près de 80 millions de visiteurs uniques par mois, selon des données de novembre. En France, 650.000 profils d’utilisateurs ont déjà été créés, précise-t-on chez MySpace France. La France a été la première communauté non-anglophone lancée par MySpace, affirme le communiqué. Outre les Etats-Unis, MySpace a ouvert des sites au Royaume-Uni, en Irlande, en Australie et, en novembre, au Japon. Une version bêta a également été lancée en Allemagne.
En décembre, Marc Mayor, ancien dirigeant du site de finance et d’investissement bfinance.com, a été nommé directeur général de la filiale MySpace France.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *