Dar Saada : Un duplex social à 250.000 dirhams

Dar Saada : Un duplex social à 250.000 dirhams

L’objectif derrière cette innovation serait d’améliorer le standing et la qualité du logement économique, tout en le rendant plus accessible.

Les résidences Dar Saada innovent en lançant un nouveau concept sur le marché de l’habitat social. En effet, la filiale du Groupe Palmeraie Développement vient de mettre sur le marché des duplex à 250.000 dirhams. C’est ce qu’a annoncé la société récemment. Pour Mohamed Ben Ouda, directeur général du Groupe Palmeraie Développement, ce projet «s’inscrit dans le cadre du plan stratégique 2018-2020 des Résidences Dar Saada, qui vise le renforcement de son leadership sur l’habitat social de qualité au Maroc et en Afrique». Pour le groupe l’objectif derrière cette innovation serait d’améliorer le standing et la qualité du logement économique, tout en le rendant plus accessible.

«Ce concept, lancé depuis peu, connaît un fort engouement de la part des futurs acquéreurs. Nous sommes heureux de constater que le duplex social est perçu comme une revalorisation de l’offre de logement «économique»», indique Mohamed Ben Ouda. Sur son choix d’adopter ce concept novateur dans le secteur de l’habitat social, la société immobilière se dit vouloir répondre aux exigences accrues des acquéreurs en mettant à leur disposition une nouvelle génération de logement économique. La particularité de ce projet réside dans l’adaptation du concept généralement réservé aux logements de standing supérieur, à la réalité du logement économique, où la densité et la maîtrise de la superficie unitaire et donc du coût de revient final sont deux conditions fondamentales du modèle économique du secteur, explique le management du groupe.

La société a souligné que ce nouveau concept sera lancé dans un premier temps à travers plusieurs projets des Résidences Dar Saada à Casablanca, Skhirat, Marrakech, Martil, Agadir et Beni Mellal. Dans ce sens, un appartement témoin est mis en évidence à la place Maréchal à Casablanca depuis le début du mois de Ramadan. Sur le terrain, ces nouveaux appartements seront intégrés dans des résidences fermées autour de jardins privatifs avec un accès surveillé en répondant au besoin de sécurité et d’entretien exprimé par les acquéreurs, ainsi que l’ensemble d’équipements et de commodités nécessaires aux familles y habitant. Pour la société ce concept présente l’avantage d’une séparation plus nette entre les espaces de jour pour ce qui concerne la réception, la cuisine et les chambres. En plus, la présence d’un second étage atténue la notion d’appartement et de copropriété verticale. Dans cette perspective, le projet prévoit la possibilité d’une troisième chambre ainsi que d’une deuxième salle d’eau.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *