Mourabaha Immo : 340 millions de dirhams réalisés en 4 mois

Mourabaha Immo : 340 millions de dirhams réalisés en 4 mois

Entretien avec Youssef Baghdadi, directeur général de Bank Assafa

Nous faisons tout ce qui est en notre possible pour vulgariser les principes de cette finance participative afin que le citoyen puisse faire un choix en parfaite connaissance de cause.

ALM : Vous êtes présents pour la deuxième fois au SMAP, sachant que votre participation cette année intervient quelques mois après le démarrage effectif de l’activité de la banque. Qu’apportez-vous de nouveau aux visiteurs de ce Salon ?

Youssef Baghdadi : En effet, c’est notre deuxième participation au SMAP sous l’enseigne de Bank Assafa. La première étant sous l’égide de Dar Assafaa et en tant que société de financement. Ce que nous apportons de nouveau, c’est une nouvelle façon de bénéficier des produits financiers participatifs appelés alternatifs auparavant. Ces produits sont conformes aux avis du Conseil supérieur des ouléma.

Mourabaha immobilier est le premier produit que les banques participatives de la place ont commencé à commercialiser. Comment mesurez-vous l’engouement des Marocains pour ce type de produits ?

Certes, nous ne pouvons pas parler d’un ras-de-marée, mais il y a une trop forte demande. Nous avons terminé l’année 2017 avec plus de 340 millions de dirhams réalisés en juste 4 mois d’activité et nous comptons satisfaire des milliers de demandes de financement en 2018. Nous faisons tout ce qui est en notre possible pour vulgariser les principes de cette finance participative afin que le citoyen puisse faire un choix en parfaite connaissance de cause. Ce travail est mené de pair avec la commercialisation des produits.

Quels sont les principaux avantages de ce produit ?

Les avantages sont nombreux. Je citerais: une durée de remboursement allant jusqu’à 25 ans, pas de frais de dossier, prise en charge des frais de la première opération d’acquisition du bien au nom de Bank Assafa (enregistrement, conservation foncière et honoraires du notaire), pas de pénalités en cas de retard de paiement et un contrat Mourabaha validé par le Conseil supérieur des ouléma.

Le retard de l’entrée en vigueur de l’assurance Takaful freine-t-il la commercialisation de la Mourabaha Immo? Quelle alternative proposez-vous aux clients ?

Cela pourrait être dissuadant pour une catégorie de clientèle et pas pour d’autres qui nous sollicitent. Il n’y a pas d’alternative. Nous nous contentons pour le moment d’un engagement de la part de la clientèle à souscrire à cette assurance une fois les compagnies de Takaful sont opérationnelles.

Par quoi se distingue votre offre Mourabaha Immo par rapport à celle des autres banques ?

Nous avons des atouts et des forces qui constituent des caractéristiques distinctives de notre offre. Il s’agit d’une expertise métier de plus de 7 ans surtout dans le financement de nos concitoyens résidant à l’étranger, une orientation vers le conseil et l’accompagnement du client et la célérité et la qualité du traitement des dossiers. Nous mettons à la disposition de notre clientèle une agence digitale pour traiter leurs demandes à distance.

Y-a-t-il une différence entre la Mourabaha Immo proposée aux résidents et celle adressée aux MRE ? 

Sur le principe c’est la même chose, néanmoins les conditions d’octroi diffèrent selon le pays de résidence en prenant en considération les spécificités réglementaires voire économiques de chaque pays. Aussi, le financement se fait à hauteur de 70 % du montant du bien conformément aux exigences de l’Office des changes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *