«Résidences Dar Saada» lance un emprunt obligataire non convertible de 350 MDH

«Résidences Dar Saada» lance un emprunt obligataire non convertible de 350 MDH

Les actionnaires de la société Résidences Dar Saada (RDS) sont convoqués, le 19 juin 2017, en vue d’autoriser l’émission, en une ou plusieurs fois, d’un emprunt obligataire non convertible plafonné à 350 millions de dirhams (MDH).

Selon la société de Bourse BMCE Capital Bourse, cette opération, qui sera soumise à l’approbation de l’assemblée générale ordinaire (AGO) de RDS réunie extraordinairement, pourrait être réalisée en une ou plusieurs tranches dans un délai maximum de cinq ans.

Les actionnaires devraient également déléguer au conseil d’administration tous pouvoirs à l’effet de fixer les modalités et les conditions définitives de la ou les émissions obligataires autorisées et de réaliser définitivement la ou lesdites émissions, relève la même source.

Et de noter que cette opération semble concerner la levée du reliquat nécessaire au remboursement de l’emprunt obligataire de 750 MDH d’une maturité de 5 ans, émis en juin 2012.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *