Indice des prix industriels: Petite baisse dans les manufactures

Indice des prix industriels: Petite baisse dans les manufactures

Par rapport à son niveau du mois de décembre 2013, l’Indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière (IPIEM) (base 100 en 2010) du mois de janvier 2014 a évolué différemment suivant les secteurs de production.

Calculée mensuellement par le Haut-Commissariat au Plan (HCP), cette valeur qui sert à mesurer l’évolution des prix à la production, appréhendée en hors taxe et départ usine, a ainsi enregistré une baisse de 0,5% dans le secteur des «Industries manufacturières».

D’après la note mensuelle du HCP, ce mouvement résulte notamment de la diminution de 1,5% dans le «Raffinage de pétrole», de 0,6% dans les «Industries alimentaires», de 2,3% dans les «Industries d’habillement» et de 0,9% dans la «Fabrication d’autres produits minerais non métalliques». Ce résultat est aussi la conséquence d’un repli de 0,5% dans l’«Industrie du papier et du carton», comme il est la suite logique d’un recul de 0,4% constaté dans la «Fabrication des produits en caoutchouc et en plastique».

Ces différentes baisses ont néanmoins été compensées par des hausses de 0,8% dans la «Fabrication de produits à base de tabac» et de 0,7% dans l’«Industrie du cuir et de la chaussure».  Outre ces écarts divergents dans les industries les plus communes, l’IPIEM a marqué une stagnation dans le secteur des «Industries extractives», ainsi que dans celui de la «Production et distribution d’électricité» et celui de la «Production et de la distribution d’eau».

Plus nettement, en annuel, l’indice de la production industrielle, énergétique et minière a augmenté de 2,2% au cours du quatrième trimestre 2013 par rapport à la même période de 2012. Cette évolution résulte notamment de l’augmentation de 4,2% des «Industries chimiques», de 6,1% des «Autres produits minéraux non métalliques», de 37,7% de l’«Industrie automobile», de 8,4% des «Produits du travail des métaux» et  de 1,6% dans les «Industries alimentaires».

Ce mouvement est aussi la conséquence d’un accroissement de 2,3% de l’«Industrie du tabac» et de 3,6% des «Produits en caoutchouc ou en plastiques». A l’inverse de cette évolution, les «Articles d’habillement et fourrures» ont marqué une baisse de 3,1%, dans le même temps que l’«industrie du raffinage de pétrole» a enregistré un repli de 3,8%, les «Produits métalliques» de 7,7%, les «Machines et appareils électriques» de 2,5% et les «Meubles et industries diverses» de 8,7%. Recul aussi pour l’«Industrie du papier et du carton» de 6,6%, les «Industries des produits de l’édition» de 2,9%, les «Produits du travail du bois» de 1,8% et les «Cuirs, articles de voyage et chaussures» de 2,3%.

Côté production minière, l’indice a enregistré une baisse de 2,5%, résultat qui est dû à une baisse de 3,1% des «Produits divers des industries extractives» dont les phosphates avec 3,5% et de l’augmentation des «Minerais métalliques» de 8,7%. L’indice de la production de l’énergie électrique a, de son côté, enregistré une augmentation de 5,7%.

Au total, la plupart de ces indices ont enregistré en 2013 une augmentation par rapport à leurs différents niveaux de l’année 2012, ces accroissements ont ainsi été de 0,3% pour l’industrie manufacturière et de 0,8% pour l’énergie électrique. Dans le cas du secteur minier, c’est le contraire qui s’est réalisé puisqu’il a enregistré une baisse de 1,9%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *