Indices : Le mois de mai marqué par la baisse

Indices : Le mois de mai marqué par la baisse

Les deux principaux indices du marché boursier marocain ont inscrit une évolution mensuelle négative, selon les analystes de BMCE Capital.
En effet, pour le seul mois de mai, le Masi et le Madex ont baissé de 3,8% chacun, en affichant, respectivement, 11.864,61 points et 9.716,77 points. De ce fait les year-to-date des deux valeurs se figent à 25,16% pour le Masi et 25,48% pour le Madex. Ainsi, la valorisation globale du marché est réduite de 22,2 milliards de dirhams par rapport au mois d’avril.
Le mois a été, aussi, caractérisé par un flux d’affaires de 25,3 milliards de dirhams, draîné à 97% sur le marché central, contre une moyenne mensuelle de 18,4milliards de dirhams depuis le début de l’année. Sur ce volet, le podium est accaparé par les banques. BMCE Bank , à elle seule, réalise 42,7% des échanges, , les deux autres places étant adjugées au CIH avec 7,8% et Attijariwafa bank avec 7,3%.
Il faut souligner que la place boursière casablancaise présente un rendement de dividence estimé à 3% en 2007. Pour revenir aux indices boursiers, il faut indiquer que depuis le début du mouvement de prise de bénéfices lancé le 9 mai, le Masi s’est contracté de 13,7% le 14 mai.
Au cours des cinq séances suivantes, l’indice a pu récupérer 7,7%, et depuis, il s’est investi dans une nouvelle correction pour afficher 11.430,47 points le 29 mai.
Cependant, lors de la dernière séance du mois, l’indice a réorienté son évolution vers une forte ascension (+3,59 %).
Les analystes de BMCE Capital expliquent cette évolution en mettant en scène deux scénarios.
Ainsi, dans le cas de la confirmation de la reprise de la hausse à travers le rebondissement de l’indice support à 11.800 points, accompagné par une hausse des valeurs, le Masi devrait s’orienter vers un objectif d’environ 12.400 points, soit à un niveau identique que celui de la résistance du canal haussier. Dans le cas de rupture de cette résistance, les analystes prévoient un autre objectif autour de 12.700 points, soit le maximum historique atteint par le Masi. D’après eux, ce perrmier scénario «semble être conforté par le début du croisement à la hausse de la ligne signal par le MACD reflétant l’éventuelle poursuite de la tendance haussière».
Dans une seconde éventualité, celle du retour à la correction, les analystes envisagent un premier objectif autour de la ligne support à 11.390 points. Ainsi, si ce niveau venait à être «rompu  à la baisse», l’indice devrait alors se tourner vers un deuxième seuil autour de 11.150 points.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *