Ingelec mise sur la qualité

Ingelec mise sur la qualité

L’utilisation quotidienne de l’électricité est devenue si banale que nous oublions qu’elle peut devenir dangereuse. Afin de se prémunir contre l’ensemble de ses risques, des règles de mise en sécurité doivent êtres scrupuleusement respectées. Le non-respect des dispositions rend l’installation potentiellement dangereuse par les risques d’incendie, d’électrisation ou d’électrocution qu’elle est susceptible de générer. Sur le marché national, les opérateurs sont confrontés à une concurrence déloyale des produits de mauvaise qualité provenant principalement des pays asiatiques. Pour faire face à ce problème, différentes sociétés ont choisi la voie de la qualité en participant activement au processus de normalisation marocaine en vue d’élaborer des normes marocaines et de rendre leur application obligatoire. « Afin de garantir une régularité de la qualité des produits fabriqués, la Direction Qualité chez Ingelec dispose d’un laboratoire équipé de moyens pour la réalisation des essais conformément aux normes produites », affirme Mustapha Boudadi, Directeur Marketing chez Ingelec. À titre d’exemple, un interrupteur de courant Ingelec à usage domestique passe par plus de 20 essais dont l’essai de vieillissement, l’essai d’humidité, l’essai d’échauffement et l’essai d’endurance ou l’interrupteur sont manipulés 40 000 fois dans les conditions les plus sévères d’emploi. A la fin de ces essais, l’interrupteur doit continuer à fonctionner normalement. De même, trois niveaux de contrôle sont assurés en usine, le contrôle-réception de la matière première, le contrôle du produit en cours de fabrication et enfin le contrôle libératoire du produit fabriqué avant sa livraison. Aujourd’hui, Ingelec compte 139 références certifiées NF et plus de 500 références marquées CE conformément aux directives européennes. Ces produits sont destinés à êtres exportés dans les pays de l’Union européenne. Depuis que l’industrie électrique marocaine a affiché son ambition de conquérir le marché européen, d’ailleurs les records d’exportations sont continuellement battus, la pénétration de ce marché nécessite le respect des exigences réglementaires relatives à la sécurité imposée par les directives européennes et bien évidemment un produit de très bonne qualité et conforme aux normes européennes. Afin de mieux y parvenir, la certification Système est un passage obligé. Le processus de mise, en place du système de management de la qualité à titre de projet stratégique, a pour but de s’engager à une satisfaction totale des clients pour obtenir leur préférence. Ainsi, la démarche qualité a permis à Ingelec d’identifier les attentes de ses clients, tout en améliorant sa satisfaction. Elle a aussi eu une reconnaissance internationale de la qualité de ses produits, confirmé son engagement vers la qualité, défini clairement les responsabilités, créer un esprit d’équipe, motiver et responsabiliser à tous les échelons, identifier les processus clés de l’entreprise et enfin, capitaliser son savoir-faire tout en mettant en place un système de documentation facilitant le travail de chacun. Tout en initiant le management par objectifs, la démarche qualité a permis à la société de fidéliser ses clients, de développer ses compétences internes, d’améliorer la communication interne au sein de l’entreprise alors que les coûts de la non-qualité s’en trouvent réduits. L’intérêt manifeste de ce travail réside en une capacité d’anticipation et par conséquent d’augmentation des parts de marché. D’ailleurs, les chiffres reflètent bien cet investissement initialement consenti.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *