«Jaybi », la première carte prépayée au Maroc

«Jaybi », la première carte prépayée au Maroc

«Jaybi» est désormais la première carte prépayée marocaine qui fait son entrée avec force dans le monde de l’e-commerce. Cette innovation a été lancée officiellement, mardi 16 juin 2009, par la société Maroc Internet Technologies et Télécoms (MI2T), spin-off de France Telecom. «La carte jaybi ne manquera pas de contribuer au changement des habitudes de consommation des Marocains, habitués à se rendre sur le lieu de vente et manipuler ce qu’ils achètent, et par là à l’expansion de ce secteur très prometteur dans notre pays», déclare Amine Soufiane Zahiri , directeur général de Mi2t. Pratique et économique, cette carte répond aux besoins grandissants des consommateurs. De par sa présence sur le marché national, cette offre augmentera l’attrait commercial du paiement par Internet. «La mise en place de la carte Jaybi vient pallier les lacunes dont souffre le e-commerce marocain», explique Amine Soufiane Zahiri. Les spécialistes en la matière expliquent cette faiblesse par le manque de garanties légales et de solutions appropriées de paiement en ligne dans les transactions électroniques. Pour les responsables, «cette carte constitue un moyen adéquat pour promouvoir l’achat sur Internet auprès des internautes ne disposant pas de carte bancaire». Conçue selon un système de grattage, Jaybi met à la disposition de ces utilisateurs des montants de 35, 50, 100 et 1000 DH. Selon M. Zahiri, ce nouveau système de règlement «présente une importante opportunité de développement des activités économiques des entreprises nationale et internationale». Mise sur le marché marocain depuis 6 mois, la carte permet l’accès à une multitude de services proposés par plus de 280 sites partenaires. Ainsi, les sites web œuvrant dans différents domaines dont le e-recrutement , la réservation hôtelière, la presse en ligne ainsi que les jeux en réseau, lui ont déjà fait confiance. Grâce à une plate-forme technique supervisée par France Telecom, la carte Jaybi est hautement sécurisée. L’anonymat reste sans conteste son point fort.
L’utilisateur n’est pas contraint de communiquer ni ses données personnelles, ni son numéro de carte bancaire. «Jaybi n’engage l’usager que pour le montant de la carte», précise M. Zahiri. En effet, l’achat s’effectue sur la base du numéro secret situé au dos de la carte. Selon le responsable, le système de paiement Jaybi utilise les derniers grands standards en matière de sécurité pour arriver à ces performances (cryptage des données, contrôle des adresses IP… et autres). Grâce aux avantages qu’apporte ce nouveau concept, Mi2t donne une autre dimension à l’achat et au règlement en ligne au Maroc. En le démocratisant, Mi2t tend à créer «un trafic captif via cette nouvelle technologie». Après avoir atteint plus de 20.000 cartes activées, cette jeune entreprise s’est fixée comme objectif, d’ici la fin de l’année  2009, d’atteindre un chiffre d’affaires de 4 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *