La 61ème session du Congrès mondial des statistiques se tiendra au Maroc en 2017: Marrakech remporte le pari

La 61ème session du Congrès mondial des statistiques se tiendra au Maroc en 2017: Marrakech remporte le pari

C’est décidé! Marrakech abritera la 61ème session du Congrès mondial des statistiques. Un mémorandum d’entente a été signé, vendredi, dans la ville ocre entre le Haut-commissaire au Plan Ahmed Lahlimi et Vijayan Nair, président de l’Institut international de statistiques (ISI) fixant la tenue de ce rendez-vous en 2017.

Manifestation biennale, le Congrès mondial des statistiques se veut l’une des rencontres phares de l’ISI, organisée en vue de débattre et d’examiner les différents aspects et méthodologies liés au domaine des statistiques.

S’exprimant dans ce sens, Ahmed Lahlimi a souligné que le choix du Maroc pour abriter le Congrès mondial des statistiques confirme la confiance dont jouit le système statistique national auprès de la communauté statistique mondiale. M. Lahlimi a, par ailleurs, indiqué qu’il s’agit d’une reconnaissance du progrès engagé par le Maroc en ce domaine qui, tout au long de ses 50 ans d’existence, produit une information statistique répondant aux normes internationales adoptées par la commission de statistique de l’ONU.

L’emplacement de la ville de Marrakech et son positionnement sur le plan international vont également conforter le choix de l’Institut international des statistiques pour la tenue de son événement au Royaume. Ainsi, Marrakech sera la troisième ville africaine à abriter cette manifestation offrant ainsi la possibilité au Maroc et les pays africains de mettre le point sur leurs recherches et avancées en la matière.
 

Avec la ratification du mémorandum, le coup d’envoi de la 61ème session est officiellement donné. Les préparatifs démarrent du côté marocain. Le haut-commissaire au Plan a déclaré, dans ce sens, avoir entamé l’élaboration d’un programme préparatoire de la manifestation. M. Lahlimi a, également, affirmé que la présidence du gouvernement et son département coordonnent leurs efforts pour la mise en place des commissions qui auront pour mission de superviser et suivre les aspects relatifs à l’organisation de cette manifestation.

De même, une vaste campagne de communication est menée auprès des statisticiens marocains travaillant dans les différents organismes du système statistique national, les universités, les instituts supérieurs et les centres de recherches. Le but étant de les sensibiliser à l’importance du congrès, les encourager à y prendre part à travers des travaux scientifiques et par conséquent à mettre en valeur la contribution du Maroc au développement des méthodes et bonnes pratiques statistiques.

Le congrès de Marrakech devrait accueillir plus de 2.500 participants issus de 141 pays. L’édition 2015 est prévue, quant à elle, en juillet prochain à Rio de Janeiro au moment où celles de 2013 et 2011 ont été tenues respectivement à Hong-Kong et Dublin.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *