La coopération économique se renforce entre le Maroc et Sao Tomé-et-Principe

La coopération économique se renforce  entre le Maroc et Sao Tomé-et-Principe

C’est ce qui se dégage de la visite de travail effectuée par le Premier ministre et chef de gouvernement de la république démocratique de Sao Tomé-et-Principe, Patrice Emery Trovoada, du 24 au 26 janvier, en compagnie d’une importante délégation.

De même, les relations commerciales et économiques entre les deux pays vont connaître un saut qualitatif suite à la signature de deux accords portant sur la promotion et la protection réciproques des investissements et sur la non double imposition entre le Maroc et la République de Sao Tomé et Principe. Ils ont été signés, lundi à Rabat, par le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid, et le ministre saotoméen des finances et de l’administration publique, Américo de Oliveira Ramos.

C’est ainsi que l’accord de promotion et de protection réciproques des investissements entre le Maroc et la République de Sao Tomé-et-Principe a pour objectif de promouvoir le flux d’investissements entre les deux pays. Il prévoit donc des garanties supplémentaires en termes de protection des investissements effectués par les investisseurs marocains et saotoméens dans les deux territoires respectifs.

Quant à la convention de non double imposition, elle vise à éliminer les obstacles financiers qui peuvent restreindre les mouvements de capitaux et les échanges commerciaux entre les deux pays. Elle permettra également de lutter contre l’évasion et la fraude fiscales internationales par le développement de la coopération entre les administrations fiscales en matière d’échange de renseignements et d’assistance au recouvrement des impôts et taxes. De même, un accord de coopération dans le domaine des pêches maritimes a été signé, le même jour, entre le Maroc et la République de Sao Tomé-et-Principe.

Un accord qui vise à fixer les principes et les modalités de mise en œuvre de la coopération dans les domaines de la formation, de la recherche scientifique et technique en matière de pêches maritimes, et des industries de transformation et de commercialisation des produits de la pêche entre le Royaume du Maroc et la République du Sao Tomé-et-Principe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *