La gestion de trésorerie en question

La gestion de trésorerie en question

Dans le  cadre d’un cycle de conférences sur «La gestion de trésorerie» et après le succès de la première édition, la BMCI a organisé jeudi 1er juin 2006 à l’hôtel Hyatt Regency, une conférence-débat sur le thème «La gestion de trésorerie : une nouvelle dimension ?».    
Les directeurs financiers et trésoriers de près de 250 clients grandes entreprises, institutionnels et PME-PMI ont répondu présents. Cette rencontre a été animée par un professionnel du monde des médias, Yosr Tazi et par des intervenants nationaux et internationaux de qualité. Il s’agit de Thierry Royer, senior vice-president Treasury du Groupe Arcelor qui a présenté «La dimension internationale de la gestion de trésorerie  dans le Groupe Arcelor», Khalid Cheddadi, président pirecteur général de la CIMR qui a présenté «La dimension Trésorerie dans le cadre de la gestion des actifs de la CIMR» et Anne Zoonekynd, responsable Cash Management grandes entreprises au sein du Groupe BNP Paribas qui a présenté «Les grandes tendances du Cash Management».
La BMCI a choisi d’axer son cycle de conférences sur «La gestion de trésorerie» car cette fonction prend une place de plus en plus prépondérante au sein de l’entreprise. Elle est aujourd’hui à la fois vitale et de plus en plus complexe. En amont, il faut identifier les flux, les maîtriser, les centraliser dans un environnement en pleine mutation technologique et géographique (ouverture sur l’international). En aval, il faut optimiser les rendements, minimiser les risques et les coûts, par conséquent choisir le support de placement ou d’emprunt adéquat au sein d’une panoplie de produits de plus en plus nombreux et sophistiqués.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *