La microfinance en Forum à Marrakech

La microfinance en Forum à Marrakech

Le clou de la célébration par le Maroc de l’année internationale de la microfinance se déroulera dans un mois au Palais des Congrès à Marrakech. Entre le 30 novembre et le 2 décembre 2005, la ville ocre accueillera la première édition du Forum de la microfinance, organisée par la Fédération nationale des associations du microcrédit (FNAM). Une manière pour cette dernière d’accompagner le boom que connaît le secteur des micro-crédits dans le Royaume.
Le Forum connaîtra la participation de plusieurs organismes internationaux spécialisés en microfinance, des responsables des différents départements ministériels impliqués dans le secteur, des établissements publics et privés du Maroc et des chercheurs et universitaires. La manifestation sera ainsi l’occasion pour les différents acteurs et opérateurs nationaux de la micro finance de se retrouver sous le feu des projecteurs et d’échanger leurs expériences. Trois axes de discussion ont ainsi été définis : «Etat des lieux au Maroc et dans le monde», «Perspectives et tendances d’évolution du secteur de la microfinance» et «Synergies avec les acteurs publics de la politique de développement national».
«En organisant le 1er Forum de la microfinance, la Fédération nationale des associations du microcrédit compte capitaliser sur les acquis du secteur et planifier l’avenir dans une démarche qui cherche la pérennité de notre action et la synergie avec toutes les politiques de développement nationales et sectorielles », souligne Rida Lamrini, président de l’instance organisatrice dans un mot de présentation.
Et d’ajouter que cet événement d’envergure internationale, décidé par le Comité national de l’Année internationale du microcrédit, présidé par le Premier Ministre, clôturera l’année 2005 proclamée «Année internationale du microcrédit » par l’Assemblée générale des Nations unies. Le principal objectif de l’organisation de cette manifestation internationale est de mettre en exergue le développement du secteur de la microfinance au Maroc. Le pays compte en effet quelque 700 000 bénéficiaires actifs, ce qui place le secteur en position de leader dans la zone MENA. En outre, certaines associations marocaines figurent parmi les vingt meilleures associations au monde. Les débats du Forum tourneront également autour de la mise en oeuvre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). La présence d’experts et spécialistes étrangers, notamment dans le cadre d’ateliers, ne manquera pas de faire relever les débats, puisque différentes expériences réussies en matière de microcrédit seront exposées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *