La production industrielle se rétracte en juillet

La production  industrielle se  rétracte en juillet

L’été semble ne pas être la bonne saison pour l’industrie. En effet, dans son enquête mensuelle de la conjoncture dans l’industrie, Bank Al-Maghrib fait état d’une production industrielle en baisse au titre du mois de juillet, et de ventes globales orientées à la hausse, dans l’ensemble, tirées par l’augmentation des ventes locales. À ce titre, les chefs d’entreprises enquêtées, ont révélé que la production a diminué d’un mois à l’autre. Une proportion de 58% des réponses indique une stagnation de l’activité, 27% un recul et 15% une hausse, soit un solde négatif de 12%.
Pour les trois prochains mois, les industriels anticipent un développement de l’activité avec un solde d’opinion de 24%. Aussi, la baisse de l’activité recouvre une augmentation dans les industries agroalimentaires, une stagnation dans les industries chimiques et parachimiques et les industries électriques et électroniques, ainsi qu’un repli dans les autres branches. À court terme, seuls les opérateurs des industries chimiques et parachimiques anticipent une hausse. Par ailleurs, les stocks de produits finis sont jugés globalement inférieurs à leur niveau normal, les nouvelles commandes reçues ont diminué et le carnet des commandes est jugé inférieur à son niveau habituel. Parallèlement, les prix des produits finis ont augmenté d’un mois à l’autre avec un solde d’opinion de 16% et les taux d’utilisation des capacités de production global et hors raffinage se sont situés à leurs moyennes historiques, soit respectivement 72% et 70%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *