Label’Vie : Des indicateurs au vert et 15 points de vente prévus pour 2018

Label’Vie : Des indicateurs au vert et 15 points de vente prévus pour 2018

Le chiffre d’affaires dépasse les 8 milliards de dirhams

La plus forte hausse des ventes a été observée à Atacadao générant ainsi un additionnel de 422 millions de dirhams, en progression de 19% par rapport à l’exercice précédent.

Des perspectives de développement ambitieuses pour Label’Vie. Le groupe ouvrira, courant 2018, 15 nouveaux points de vente dans le Royaume. Cette expansion  contribuera à la consolidation de la performance affichée par le Groupe en 2017.

Ce dernier a en effet réussi son exercice 2017. L’ensemble des segments d’activité du groupe a réalisé une bonne performance ayant contribué à la hausse de 12% de son chiffre d’affaires.

Cellui-ci a atteint à fin 2017 les 8,27 milliards de dirhams. 2017 a été marquée en effet par la hausse soutenue des ventes du groupe. Au niveau de Carrefour Market, les ventes ont augmenté de 7% réalisant ainsi un additionnel de 194 millions de dirhams.

Carrefour a vu ses expéditions grimper de 13% durant ledit exercice, soit un volume de 203 millions de dirhams. La plus forte hausse des ventes a été observée à Atacadao générant ainsi un additionnel de 422 millions de dirhams, en progression de 19% par rapport à l’exercice précédent.  Tenant compte des conditions favorables ayant marqué l’activité du groupe, le résultat d’exploitation consolidé du groupe a atteint un pic de 42% pour atteindre les 354,54 millions de dirhams.

Le résultat financier du groupe s’est, pour sa part, établi à moins 32 millions de dirhams. Il affiche dans ce sens une amélioration de 69% par rapport à l’exercice précédent.

Une évolution expliquée par l’augmentation de capital de la société pour un montant de 396 millions de dirhams. A cela s’ajoutent également les projets d’optimisation du coût de l’endettement réalisés par le groupe. «Le résultat financier a, par ailleurs, été positivement impacté par le retrait de la société VLV du périmètre de consolidation du groupe.

Ce changement dans le périmètre de consolidation est la traduction logique de la vision stratégique du groupe consistant à séparer ses activités opérationnelles de ses activités foncières donnant ainsi davantage de lisibilité quant aux performances réalisées par les métiers de distribution», relève le groupe dans un communiqué publié sur le site de la Bourse. Le groupe relève également une hausse de 115% de son résultat courant. Il est ainsi passé de 150,3 millions de dirhams à 323,4 millions de dirhams. Le résultat net du groupe a également affiché une croissance à trois chiffres. Il s’est apprécié de 129% par rapport à l’exercice 2016 se situant à fin 2017 autour de 240,9 millions de dirhams.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *