Le capital de Oued Chbika pourrait atteindre 960 MDH

Le capital de Oued Chbika pourrait atteindre 960 MDH

Une nouvelle augmentation de capital pour Oued Chbika Développement. Cette société chargée du développement de la nouvelle zone touristique intégrée à Tan Tan compte procéder à deux nouvelles augmentations de son capital. Créée par l’égyptien Orsacom Hotels and Development et CDG développement, Oued Chbika Développement a été créée, le 24 mai 2007, avec un capital initial de 10 millions de dirhams.  De 10 millions de dirhams, le capital de cette société sera porté à 570 millions de dirhams. Ce montant correspond au seuil minimum exigé par l’Etat dans le cadre de la convention de mise en valeur signée avec les responsables d’Orascom Hotels and Development le 12 septembre 2007.  De 570 millions de dirhams, le capital de Oued Chbika Développement pourrait atteindre 960 millions de dirhams, soit une injection de 390 millions de dirhams. Le capital de cette société est détenu à hauteur de 35 % par CDG développement et le reste par Orsacom Hotels and Development, filiale du groupe égyptien Orascom. Cette prise de participation de cette filiale de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) dans le capital de Oued Chbika Développement vient d’être autorisé dans un décret du ministre de l’Economie et des Finances, paru dans le numéro 5654 du Bulletin officiel. Cette nouvelle zone touristique intégrée à Oued Chbika, à environ 50 km de Tan Tan, nécessite un investissement de 2,923 milliards de dirhams. Ce projet sera financé à hauteur de 960 millions de dirhams par le capital de la société en plus d’un emprunt de 537 millions de dirhams. Dans ce décret, on souligne que le reliquat sera couvert par les avances des clients et les dividendes de Oued Chbika Développement.
Pour le business plan, Orsacom Hotels and Development et CDG développement ont tracé une vision pour les 28 années à venir. Ainsi, les deux actionnaires de Oued Chbika Développement s’attendent à un taux de croissance annuel moyen des ventes immobilières de près de 158 % pour la période 2008-2036. Ainsi, le montant des ventes devrait passer de 24 millions de dirhams au courant de cette année à près de 412 millions de dirhams en 2012.  Pour le résultat net, les promoteurs de ce nouveau projet tablent sur un taux de croissance annuel moyen de plus de 17%. Dans ce sens, le résultat net grimpera de 12 millions de dirhams en 2008 à près de 729 millions de dirhams en 2012, pour culminer à 213 millions de dirhams en 2036. Le programme d’hébergement dans cette nouvelle zone touristique intégrée à Tan Tan porte sur une capacité minimale de 2.500 chambres en établissements touristiques, 1.850 unités résidentielles avec des appartements et des villas ainsi que d’autres équipements d’accompagnement et de loisirs. La première unité hôtelière de cette zone touristique intégrée devrait ouvrir ses portes début 2011.  Orascom Hotels and Development a déjà développé plusieurs stations balnéaires dont celles d’El Gouna et de Taba sur la mer rouge où elle a réalisé quelque 19 unités hôtelières avec une capacité d’accueil de 10.000 lits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *