Le groupe Danone face à un risque d’OPA

A la Bourse de Paris vers 13H50 (11H50 GMT), le titre groupe Danone progressait de 12,39% à 89,40 euros, après avoir atteint un sommet à 90,55 euros un peu plus tôt.
L’envolée du cours fait suite à une déclaration, lundi soir, du président de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale française, Patrick Ollier, selon laquelle le gouvernement français est "préoccupé" par un éventuel rachat de Danone par l’américain PepsiCo.
"Je ne fais aucun commentaire à propos de Danone", a pour sa part déclaré mardi à la presse le ministre français de l’Economie Thierry Breton.
"Le risque d’OPA, avec 95% de flottant, c’est possible techniquement. Surtout que Danone est l’une des plus jolies filles de l’agroalimentaire mondial", reconnaissait volontiers, le 17 juin, le Pdg Franck Riboud.
A présent que les rumeurs d’une OPA sont pressantes, le groupe se refuse à tout commentaire. "No comment", a déclaré mardi à l’AFP un porte-parole, rappelant que le groupe était tenu à une certaine réserve avant la publication jeudi matin de ses résultats pour le premier semestre 2005.
Danone, c’est 13,7 milliards de chiffre d’affaires dans trois secteurs: produits laitiers frais, eaux en bouteilles et biscuits, pour un bénéfice net de seulement 317 millions d’euros en 2004.  En l’absence d’un actionnaire de référence, plus aucun pacte -au contraire des années 1990 où la famille italienne Agnelli soutenait les Riboud- ne lie les actionnaires, le principal étant le fonds d’investissement français Eurazeo, avec 3,66% du capital et 7,16% des droits de vote, fin 2004.
Soucieux de préserver son indépendance, Franck Riboud a mis en place des garde-fous pour se protéger d’une offre hostile. Ainsi tout actionnaire dépassant 0,5% du capital doit en faire la déclaration. De plus, pour espérer détenir à peine 12% des droits de vote, il faut acquérir plus des deux tiers de la totalité des actions, selon les statuts de la société.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *