Le Maroc, pays pétrolier ?

Dans des déclarations rapportées par le Washington File, un journal on-line du département d’Etat US, M. Van Dyke a dit s’attendre à d’importantes découvertes au large de la côte d’Afrique occidentale où sa firme est engagée dans des explorations en eau profonde. Pour le patron de Vanco Energy, la côte africaine pourrait à moyen terme supplanter le Moyen Orient comme principal fournisseur des Etats Unis en hydrocarbures.
Les Etats Unis consomment actuellement quelque 20 millions barils de pétrole par jour et en importent près de 14 millions. En tant que géologue et entrepreneur à la fois, il s’est dit persuadé que le potentiel de l’Afrique occidentale était « vraiment phénoménal ». L’exploration du potentiel off-shore ne fait que commencer, alors que les gisements continentaux sont « presque tous pratiquement saturés », d’après le P-D.G. de Vanco Energy, dont la firme est spécialisée dans les forages off-shore, à des profondeurs variant entre 300 et 3000 mètres.
Selon M. Gene Van Dyke, les forages au large de la côte d’Afrique occidentale ont un taux de succès de 50 %, contre 10 % ailleurs dans le monde, et cela signifie que des gisements de 100 millions de barils sont découverts dans 50 à 60 % des forages réalisés.
Pour les firmes américaines, les gisements off-shore de la côte africaine présentent, par ailleurs, l’avantage d’être plus faciles non seulement à exploiter, mais également pour le transport vers les Etats Unis. Le PDG de Vanco Energy fait partie des entrepreneurs ayant participé à la conférence de Houston sur l’énergie qui s’est tenue les 19 et 20 novembre, en présence du sous secrétaire d’Etat aux Affaires africaines, M. Walter Kansteiner et des ministres de l’Energie de plusieurs pays d’Afrique. La conférence organisée par le Corporate Council on Africa était axée sur la production des hydrocarbures en Afrique et les opportunités ouvertes dans le continent aux firmes pétrolières et gazières américaines.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *