Le Maroc, une destination attrayante pour les investisseurs

Le Maroc, une destination attrayante pour les investisseurs

L’économie marocaine enregistre un taux de croissance soutenu, permettant au Royaume d’attirer de plus en plus d’investissements, a affirmé, mercredi, le ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, Ahmed Réda Chami. Ces réalisations sont le résultat des fondamentaux économiques sains du pays, du choix d’ouverture et d’un large portefeuille de stratégies de développement dans plusieurs secteurs, a expliqué le ministre dans un entretien publié dans un supplément consacré au Maroc par le quotidien britannique des milieux d’affaires, Financial Times. «Dans le domaine de l’industrie, nous avons identifié et mis en œuvre un plan de développement intégré, baptisé Emergence», a renchéri M. Chami, expliquant que ce plan s’articule sur cinq axes. Ces axes concernent le développement de six activités où le Maroc dispose d’un avantage compétitif: l’offshoring, l’industrie automobile, l’industrie aérospatiale, l’électronique, le textile et l’agro-alimentaire, a-t-il dit, ajoutant qu’un deuxième axe porte sur le développement de 22 plates-formes de développement intégré, offrant aux investisseurs un environnement favorable, des infrastructures de classe mondiale et des services à guichet unique. Le troisième axe de cette stratégie concerne l’amélioration de l’environnement des affaires à travers la mise en œuvre d’ambitieuses réformes législatives, régulatrices et institutionnelles, a poursuivi le ministre, notant que le quatrième axe porte sur le renforcement de la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME) à travers un plan ciblé pour augmenter leur productivité, un plan visant à restructurer et consolider les entreprises et un autre accéléré relatif aux compagnies start-up. Revenant sur le cinquième axe de cette stratégie, M. Chami a noté qu’il porte sur une initiative orientée vers les ressources humaines à travers un plan national de formation visant à renforcer le secteur industriel en termes de quantité et de qualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *