Le montant des émissions dépasse les 20 milliards DH en 2009

La situation liminaire du secteur des assurances au Maroc affiche une nette progression au titre de l’exercice 2009. Le montant des émissions a progressé au cours de cette période de 5,46% avec un montant de 20,9 milliards de dirhams contre 19,8 milliards en 2008. Pour la même période, le résultat net dégage un bénéfice de 3 milliards de dirhams contre 3,2 milliards en 2008. Ces résultats ont été dévoilés à travers une étude élaborée par le ministère de l’Economie et des Finances, vendredi 14 mai. La tendance haussière a touché également les émissions dans le PIB qui se sont élevées à 2,87% contre 2,88%. Dans ce sens, les opérations vie et capitalisation ont enregistré une hausse de 1,30% avec un total de 6,6 milliards de dirhams contre 6,5 millions en 2008. Pour leurs parts, les opérations non-vie grimpent de 7,40% pour se situer à un montant global de 14,16 milliards de dirhams au moment où les acceptations en réassurance ont affiché un total de 131,5 millions de dirhams soit une évolution de 21,77%. Selon la même étude, la répartition des émissions par branches et catégories montre «la place prépondérante, pour la troisième fois, de la branche vie et capitalisation (31,73%), suivie par la catégorie véhicules terrestres à moteur (31,46%)».  Par ailleurs, le secteur des assurances sur le plan national connaît une forte concentration des émissions. Ainsi, les catégories d’assurances véhicules terrestres à moteur, accidents du travail et maladies professionnelles et assurances de personnes (accidents corporels – maladie – maternité et assurances vie et capitalisation) représentent à elles seules 84,46%. De même, les primes cédées en assurances se sont accrues de 11,27% en enregistrant un montant de 2,3 milliards de dirhams. Selon l’étude,  «ces cessions sont réparties entre les opérations d’assurances vie et capitalisation avec 354,43 millions de dirhams et les opérations d’assurances non-vie pour 2 milliards de  dirhams». Au niveau des résultats, les opérations d’assurances ont enregistré un excédent technique brut de réassurance de 4,3 milliards de dirhams. Les produits financiers, y compris les plus-values réalisées, se sont élevés en 2009 à 5,3 milliards de dirhams, en régression de 2,69% d’un exercice à l’autre, dont 2,7 milliards de dirhams de plus-values sur réalisation de placements nettes contre 3 milliards de dirhams en 2008. Au titre de l’année 2009, les charges d’acquisition des contrats ont atteint 1,9 milliard de dirhams soit une augmentation de 10,41 % représentant 9,27% de l’ensemble des émissions. Les autres charges  techniques d’exploitation, quant à eux, sont en progression de 10,73% par rapport à l’année 2008. elles ont atteint 2,6 milliards de dirhams au titre de l’exercice 2009 représentant ainsi 12,69% de l’ensemble des émissions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *