Le patronat s’implique dans la formation des jeunes

Le patronat s’implique dans la formation des jeunes

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) scelle un partenariat de coopération avec la Fondation marocaine de l’éducation pour l’emploi (EFE-Maroc). Ce partenariat développé à travers la commission Emploi et relation sociales de la CGEM vise à former 100 jeunes pour relever les défis du marché de l’emploi et répondre aux besoins des entreprises. «Ce partenariat a pour objectif la mise en œuvre d’un dispositif de formation qui offre plus de perspectives aux jeunes en matière d’insertion et d’intégration dans la vie active», a déclaré Mohamed Tamer, vice-président général de la CGEM, lors de la cérémonie de signature de la convention, lundi 19 avril 2010, à Casablanca. Ainsi, la CGEM et EFE-Maroc se fixent pour mission de créer des opportunités pour les jeunes diplômés, et ce en créant des liens essentiels entre l’éducation et l’emploi. «Partant du fait que nous œuvrons pour la valorisation des potentiels, nous nous sommes allié au secteur privé pour contribuer à l’essor de notre jeunesse», a annoncé Nawfal Fassi Fihri, directeur général d’EFE-Maroc. La méthodologie engagée par EFE-Maroc est judicieuse. Selon M. Fassi Fihri, le but étant «de réduire l’écart entre les attentes des entreprises et le profil des candidats recherchés». Et d’ajouter : «nous élaborons, dans ce sens, des programmes de formation conçus et adaptés par des experts, répondant aux exigences des employeurs tout en valorisant le potentiel des jeunes». En effet, EFE-Maroc, membre du réseau international «Education for employment foundation», adopte un programme pédagogique axé sur deux volets, à savoir la formation comportementale et la formation technique. Les étudiants sont amenés à développer leurs compétences, en établissant des valeurs professionnelles et des standards d’excellence. De même, ils sont appelés à forger leurs aptitudes en force de vente et efficacité commerciale. Instauré depuis 2007 au Maroc, EFE-Maroc a contribué à l’augmentation des revenus des entreprises partenaires. Et ce, en leur procurant des ressources humaines performantes ainsi qu’en identifiant un capital humain hautement qualifié. La fondation a accompagné près de 243 lauréats à travers une formation continue nécessaire pour la réussite de leurs entreprises. En chiffre, 181 lauréats d’EFE-Maroc ont été insérés dans le marché du travail, réalisant en 2009 un taux d’insertion de 88%. Par ailleurs, 110 employeurs ont contribué au recrutement des jeunes diplômés. Outre ce volet, les partenaires d’EFE-Maroc ont pour charge de solutionner les lacunes des ressources humaines, de participer au contenu des programmes pédagogiques ainsi que de contribuer aux frais de formation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *