Le titre Addoha poursuit son ascension

Introduit en Bourse le 6 juillet dernier, au cours unitaire de 585 dirhams, le titre Addoha se négociait début octobre aux alentours de 1200 dirhams. Une tendance inscrite dans la durée, selon les analystes d’Attijari Intermédiation qui fixent la valeur théorique du cours à 1400 dirhams. L’analyse s’appuie notamment sur les résultats du premier semestre. Le groupe immobilier marocain affiche en effet des «performances conformes, voire supérieures aux objectifs fixés par le management lors de son introduction en Bourse».
Indicateur de dynamisme du groupe par rapport à son environnement, le chiffre d’affaires est à 40% de l’objectif annuel au terme de ce premier semestre, contre 37,7% du chiffre d’affaires de l’année.
La publication des résultats semestriels d’Addoha a été pour le management l’occasion d’annoncer l’accroissement de sa réserve foncière suite à l’acquisition pendant les six derniers mois de 482 hectares.
Ces nouveaux terrains viennent s’ajouter au 501 hectares acquis avant l’introduction en Bourse pour constituer une réserve disponible de 983 hectares.
L’ensemble de cette réserve devrait être construite entre 2006 et 2011, impactant les résultats du groupe jusqu’à 2015, estime l’analyse d’Attijari Intermédiation.
Ces nouveaux terrains assurent au groupe un bon niveau d’activité et une visibilité importante sur ses résultats pour les dix prochaines années. Le business plan du groupe pour les années à venir est basé sur des terrains acquis. Pour rappel, un hectare permet de construire en moyenne 200 logements. De ce fait, l’acquisition de 482 hectares supplémentaires devrait permettre à Addoha de construire 96.400 logements additionnels au business plan initial comprenant environ 100.200 logements.
En doublant la superficie de sa réserve foncière, le groupe Addoha vient d’offrir une nouvelle dimension à son compte d’exploitation.
En effet, à partir de 2008, les résultats du groupe devraient croître de manière substantielle. Le chiffre d’affaires devrait enregistrer une croissance de +156% passant de 2,7 MDh à 6,9 MDh et le résultat net devrait afficher une performance de 166% à 2,138 MDh contre 803 MDh en 2007.
La valorisation antérieure du titre Addoha à 1050 DH, faite par Attijari Intermédiation, était fondée sur une hypothèse d’acquisition de 250 hectares seulement. L’acquisition effective de 482 hectares change la donne. D’où une révision à la hausse.
Du plan d’affaires prévisionnel à partir de 2012 et de ce fait de la
valorisation du titre Addoha. Sur la base de la méthode des DCF, l’analyse aboutit à un cours théorique de 1400 DH.
Ce nouveau cours objectif offre
une nouvelle vie au titre. Au cours actuel, le titre recèle encore un potentiel de croissance de14 %. Attijari Intermédiation recommande donc de payer le titre Addoha jusqu’à 1400 DH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *