Le trading sous le signe de la vitalité

Tonus. C’est le mot d’ordre sur la place boursière, et qui a, d’ailleurs, caractérisé le trading durant la semaine s’étalant du 8 au 12 octobre. Le Most Active Shares Index s’étant relevé de 1,39% à 13.102,29 points, ramenant ainsi son year to date à 38,22%, a marqué une hausse plus perceptible que celle qui a été notée une semaine auparavant. Le Madex, lui s’est redressé de 1,34% à 10.784,17 points pour arriver à une performance annuelle de 39,26% à l’issue des cinq dernières séances.
Dans un marché caractérisé par une masse de 7.644 transactions, le volume de la semaine a été de l’ordre de 4,127 milliards de dirhams, avec une capitalisation de 588,885 milliards de dirhams.
Dans cette sphère, le marché central n’ a pas été en manque de vigueur. Auto Hall, en deux séances, s’est appréciée de 11,87% pour s ‘échanger à 2.573 dirhams au lieu de 2.300 dirhams en début de semaine. Deuxième plus forte variation de la semaine : la CGI a de nouveau marqué un bond de 10,69% la fixant à 2.640 dirhams au lieu de 2.385 dirhams. Troisième : la Société chérifienne d’Engrais et de produits chimiques a avancé de 7,63%, passant, de fait, de 325 dirhams à 349,80 dirhams.
Sur le top-ten des valeurs les plus actives, la vedette a été volée par la CGI, ayant le plus fait preuve de «punch» a fait l’objet. Ittissalat Al Maghrib s’est placée plus loin, s’adjugeant la seconde place, avec un volume d’échanges de 484,4 millions de dirhams.  Le Crédit Hôtelier et Immobilier (CIH) s’est fait troisième valeur la plus active, cette semaine, ayant polarisé 408,7 millions de dirhams en termes de masse échangée. Cette vigueur est sûrement à attribuer à la note positive mise en valeur par la banque lors de l’annonce de ses résultats semestriels. A retenir, notamment, un résultat net en amélioration de 122% qui rompt avec la phase de redressement, tel que l’ont assuré les dirigeants de l’institution.
Le baromètre des plus fortes capitalisations, au risque de se répéter, demeure sous l’emprise de Maroc Telecom. Ayant cumulé une capitalisation de 123,952 milliards de dirhams, l’opérateur téléphonique historique dépasse largement Attijariwafa bank, deuxième avec une capitalisation de 62,144 milliards de dirhams, et encore plus la CGI, avec 48,597 milliards de dirhams. De son côté, le marché de blocs a été principalement animé, en début de semaine dernière, par l’échange d’un millier de titres Zellidja pour un volume de 2,642 millions de dirhams.
Evenement marquant de la semaine.  Jeudi 11 octobre, le prix final de l’introduction de la valeur Atlanta a été fixé à 1.200 dirhams par action. Ladite décision, faisant suite à l’annonce d’introduction en Bourse par Offre à prix ouvert des actions de l’expert en assurance et réassurance, a été approuvée par le représentant d’Atlanta et le représentant des actionnaires cédants  en  concertation  avec  CDG  Capital,  conseiller  et  coordinateur  Global  de  l’opération,  Safabourse,  chef  de  file  du syndicat de placement et la Bourse de Casablanca sous le contrôle du CDVM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *