Le vice-président des Etats-Unis, Joe Biden à Marrakech en novembre

Le vice-président des Etats-Unis, Joe Biden à Marrakech en novembre

Alors que l’on attendait la confirmation de la présence du président américain Barack Obama au Sommet global de l’entrepreneuriat de Marrakech (Global Entrepreneurship Summit – GES), l’ambassadeur des Etats-Unis à Rabat vient d’annoncer que ce sera le vice-président des Etats-Unis, Joe Biden, qui présidera la délégation américaine.

«Le président Barack Obama ne participera pas, mais sa voix arrivera à Marrakech à travers la délégation américaine», a déclaré Dwight L. Bush. Lors d’une conférence de presse tenue hier, mercredi, au ministère des affaires étrangères et de la coopération (MAEC), la ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères, Mbarka Bouaida, a présenté le GES dont la 5ème édition se tiendra à Marrakech entre le 19 et le 21 novembre. Elle était accompagnée de l’ambassadeur des Etats-Unis à Rabat, Dwight L. Bush, du vice-président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Kadmiri, et de Nizar Baraka, présent en sa qualité de coordinateur du dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis dans sa composante économique.

Un panel de haut niveau pour présenter un événement non moins important. «En plus du vice-président des Etats-Unis, plusieurs chefs d’Etat seront présents à ce sommet. Nous avons également contacté des réseaux d’entrepreneurs, jeunes et moins jeunes, qui ont confirmé leur présence», a affirmé Mbarka Bouaida. La ministre a également souligné que cette rencontre favorisera le partenariat entre des entreprises marocaines et internationales, ce qui consolidera le statut du Maroc en tant que hub économique régional et inscrira la continuité de l’événement à travers la création de réseaux d’entrepreneuriat.

Concernant le budget alloué au sommet, Bouaida a affirmé que celui-ci n’était pas encore arrêté. La ministre a néanmoins précisé que le financement viendra essentiellement de l’Etat marocain, mais que des entreprises privées, marocaines et internationales (notamment américaines) ont exprimé leur volonté de participer au financement du GES.

De son côté, Salaheddine Kadmiri a fait part de son enthousiasme de voir l’entrepreneuriat au cœur d’un événement mondial organisé au Maroc. «Nous avons tenu à participer activement à ce sommet. Nous serons d’abord présents pour partager notre vision, mais nous comptons également accompagner les start-up marocaines et étrangères en primant les plus innovantes dans ce que nous avons appelé le village de l’innovation», a-t-il expliqué. Dans cette même optique, Nizar Baraka a tenu à souligner que ce sommet s’adresse avant tout aux jeunes talents. «Il s’agit de faire parler les jeunes aux jeunes», a-t-il résumé. L’organisation de la 5ème édition du GES à Marrakech s’est décidée lors de la visite royale aux Etats-Unis en novembre 2013.

Après Washington, Dubaï, Istanbul et Kuala Lumpur, Marrakech sera la première ville africaine à accueillir cet évènement. «Le choix du Maroc n’est pas fortuit. C’est un pays que les Etats-Unis considèrent comme un partenaire particulièrement important. Nous adhérons à la vision du Roi Mohammed VI, celle du Maroc en tant que portail vers le continent africain», a déclaré Dwight L. Bush.

L’entrepreneuriat des femmes et des jeunes au cœur du sommet

Plus de 3.000 personnes en provenance de plus de 50 pays sont attendues à Marrakech du 19 au 21 novembre pour échanger, débattre et créer de nouvelles opportunités de partenariat et de business.
La 5ème édition du Sommet global de l’entrepreneuriat (GES) se tiendra sous le thème «Exploiter la puissance de la technologie en faveur de l’innovation et l’entrepreneuriat». «Le programme est composé de 12 séances plénières et 12 ateliers qui toucheront globalement à 4 thématiques», a expliqué Nizar Baraka.

Ces thématiques sont : «Inspirer l’avenir», une occasion d’exposer les success story de pays développés et de pays émergents, «Agir en entrepreneur», un partage d’expériences entre des entrepreneurs du monde entier, en plus de focus sur le rôle des médias et sur le secteur de la santé, notamment en ce qui concerne la sécurité alimentaire. La ministre déléguée Mbarka Bouaida a, quant à elle, tenu à préciser que le 19 novembre coïncide avec  la Journée mondiale de l’entrepreneuriat féminin. Notant que l’évènement aura également pour objectif l’encouragement de ce type d’entrepreneuriat, Bouaida a précisé que le programme du GES comprend un déjeuner d’affaires le 19 novembre, pour célébrer le Women’s entrepreneurship day.

Deux concours pour encourager les jeunes entrepreneurs

En plus de favoriser le dialogue et le partenariat entre les entreprises de divers pays, le GES a également pour objectif d’encourager les start-up et les jeunes aux idées les plus innovantes. Ainsi, deux concours primeront les jeunes aux idées les plus prometteuses en marge de cette édition du sommet. Le prix GIST (Global innovation through science and technology) lancé par le département d’Etat américain encourage les jeunes créateurs d’entreprises venant de plus de 40 pays. Cette initiative a pour objectif de stimuler l’innovation et l’entrepreneuriat technologiques grâce à l’apport de médias sociaux, de conseils visant le développement des compétences et de financement.

L’édition 2014 étant lancée il y a quelques semaines, les 30 finalistes, représentant les deux catégories (Ideas et Strat-up) prendront part au GES Marrakech 2014 qui verra l’annonce du gagnant. Il faut noter que parmi les prétendants au prix, se trouve une start-up marocaine nommée «Sheaply». Autre concours d’innovation qui prendra place lors du GES Marrakech, le Student challenge. S’adressant spécialement aux étudiants marocains et subsahariens, ce prix devrait permettre d’encourager la pensée entrepreneuriale parmi les jeunes étudiants et leur offrir la possibilité d’entrer en contact avec les entrepreneurs de la région lors du GES Marrakech 2014.

Au terme de ce concours, 300 jeunes étudiants seront gratuitement inscrits au GES Marrakech 2014 afin d’assister aux plénières, ateliers, conférences et autres activités du forum. Mbarka Bouaida s’est félicitée du nombre élevé d’étudiants qui se sont d’ores et déjà inscrits sur le site du forum.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *