Les quatre nuances promues par Casa Finance City

Les quatre nuances promues par Casa Finance City

De nouvelles orientations se présentent pour assurer une meilleure corrélation de risque-rendement sur la scène financière. Le Maroc se trouve plus que jamais disponible à tenter de nouvelles expériences visant à diversifier son offre financière et à renforcer sa stabilité budgétaire. Une problématique sur laquelle s’est penché Casa Finance City Academy, et ce à travers un séminaire organisé mardi autour des produits financiers dérivés.

Le but étant de dévoiler les enjeux de ce genre d’investissement et des stratégies qui en découlent. Ainsi, une panoplie de combinaisons d’actifs s’inscrivent comme réponses adéquates aux différents profils d’investisseurs de la place. Selon les intervenants au séminaire, «les produits structurés offrent plusieurs possibilités où le couple risque-rendement est meilleur par rapport aux obligations du Trésor où le risque de perte et les rendements sont faibles et aux actions rendements et risques de perte importants».

A cet égard, quatre catégories de produits structurés ont été mises en exergue. Il s’agit de produits de croissances, de revenus, de produits neutres et produits hybrides. «L’accent est mis, pour le premier groupe, sur la réduction des risques et l’accroissement de l’investissement, alors que le second vise un rendement maximal», expliquent les experts dans ce sens.

En détaillant les produits neutres, les experts soulignent qu’il s’agit d’actifs ne dépendant pas des trends sur le marché financier. Les produits hybrides quant à eux permettent de faire bénéficier les clients des différentes classes d’actifs immobiliers pour compenser les risques provenant des marchés d’actions.

En étalant ses différentes nuances, les intervenants ont mis l’accent sur l’importance de l’arbitrage pour établir un bon choix.
Le débat autour des produits dérivés vient donc traduire les efforts de Casablanca Finance City en vue de fournir aux professionnels une information claire et détaillée sur l’ensemble des instruments financiers.
Casa Finance City, qui se veut de nos jours la première destination financière du Royaume, fait de la formation et l’échange son cheval de bataille.

Une démarche qui enrichit l’écosystème et accompagne les entreprises nationales ou internationales à l’approvisionnement en ressources humaines professionnelles et compétences.

Rappelons que Casa Finance City avait créé une filiale sous le nom de CFC Academy, chargée de l’organisation des séminaires pour le grand public. L’académie met, par ailleurs, en place des programmes de formation diplômante et de certification professionnelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *