Les télécoms boostent le marché

Les valeurs américaines ont fini sur une bonne note mercredi dernier, après une séance contrastée marquée par une ouverture en très vive hausse, suivie d’une période hésitante en milieu de journée, profitant notamment des résultats encourageants d’Intel et de Motorola . Mettant fin à sept séances consécutives de baisse, l’indice Dow Jones des industrielles a progressé de 69,37 points (0,82%) à 8.542,48, étant monté plus tôt jusqu’à 3%) tandis que l’indice S&P 500 s’est octroyé 4,99 points (0,55%) à 906,04, après un pic aussi de 3%. Sur le Nasdaq, l’indice composite a gagné 21,99 points (1,6%) à 1.397,25 après avoir pris jusqu’à presque 4%. Dans une semaine où plus de la moitié des entreprises de l’indice Standard & Poor’s auront publié leurs comptes trimestriels, et alors que le Dow Jones avait perdu jusque-là presque 10%, les résultats d’Intel et de Motorola ont apporté une bouffée d’air.
«Intel a été le stimulant avec des résultats (doublés) qui ont dépassé les attentes dans un marché déprimé. Ce n’était pas si difficile de sortir de cet état d’esprit, mais il fallait le faire et l’investisseur recommence à s’intéresser au Nasdaq», résume Stephen Massocca (Pacific Growth Equities).
Mais pour James Volk (D.A. Davidson), «c’est une reprise technique et, comme les précédentes, elle manque de souffle. Il faut que les investisseurs reprennent courage, que les résultats s’améliorent et que les scandales soient balayés». Motorola, qui s’attend à renouer avec le bénéfice au troisième et au quatrième trimestre, a pris 4,3% à 15,15 dollars. Intel, leader mondial des semi-conducteurs, a bondi de 5,9% à 19,44 dollars.
Il s’attend à une amélioration de ses activités au troisième trimestre. Le rival d’Intel, Advanced Micro Devices a fini en baisse de 0,74% à 9,33 avant la publication d’une forte perte trimestrielle. En après-bourse, le titre est tombé à 9,28.
International Business Machines a fini en hausse de 2,43% à 70,69 avant la publication, après la clôture, qui ont dépassé les prévisions tout en affichant un recul du bénéfice pour le quatrième trimestre de suite. En après-bourse, le titre est monté jusqu’à 72,50 dollars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *