Les Trophées de l’excellence

«Dis moi ce que tu vends, je te dirai ce que tu vaux », est l’un des principes à l’origine de l’organisation des trophées de l’exportation qui récompensent les entreprises nationales les plus performantes à l’export. Pour sa sixième édition, cette prestigieuse distinction est en train de devenir un rendez-vous annuel incontournable pour le monde des affaires marocain.
La cérémonie de remise des trophées, qui a eu lieu vendredi dernier, a connu cette année, en tenant compte du nombre des entreprises qui ont été primées, un grand succès. Plusieurs Ministres et personnalités publiques marocaines ainsi qu’arabes ont pris part à cette fête des exportateurs. Dans son allocution d’inauguration, Mustapha Mansouri, ministre du commerce et de l’industrie, a tenu à féliciter les membres du Conseil National du Commerce Extérieur (CNCE) pour les efforts qu’ils déploient pour la réussite de cette manifestation. Selon les organisateurs, le nombre des entreprises participantes a cette nouvelle édition a augmenté de 37% par rapport à 2001. Mais sur près de 600 candidatures, seulement 26 entreprises ont été sélectionnées pour être primées.
Au fil des années, le concours devient de plus en plus corsé. «Les critères de sélection ont été affinés, compte tenu des enseignements requis tout au long des précédentes éditions», a souligné Mohamed Lahlou, Président du Conseil National du Commerce Extérieur (CNCE), organe initiateur des trophées de l’exportation. La différenciation des distinctions s’est faite selon la fourchette dans laquelle se situe le chiffre d’affaires à l’exportation : Inférieur à 2 millions de DH, entre 2 et 10 millions de DH, entre 10 et 20 millions de DH et finalement plus de 20 millions de DH. Pour chacune des trois premières catégories, six entreprises ont été sélectionnées. Pour la quatrième catégorie, huit sociétés ont été choisies.
Sur la base du suffrage d’un jury, composé essentiellement de membres du CNCE et de représentants de certains ministères ainsi que des chefs d’entreprises, 18 trophées ont été attribués.
Quatre trophées pour des entreprises de la première catégorie. Parmi elles, Dia Sud, basée à Skhirat, a décroché le trophée Or. Concernant la deuxième catégorie, ce prix est revenu à la société Antistress située à Rabat. Quant à la troisième, il a été raflé par l’entreprise Belhaj Peintures Frères de Casablanca. Les sociétés CEMA Bois de l’Atlas et Groupe Delassus (Casablanca ) ont remporté le trophée Or pour la quatrième catégorie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *