Les Ukrainiens prospectent dans le Souss-Massa

Les Ukrainiens prospectent dans le Souss-Massa

Au menu, des rencontres B2B et des visites aux unités industrielles pionnières

Avec un PIB d’environ 64 milliards DH, la région participe à plus de 10,5% à la création de valeur ajoutée au niveau national et occupe une place de leader national sur le secteur primaire.

Conduite par Valeriy Corol, vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie d’Ukraine, cette délégation se compose d’une douzaine d’hommes d’affaires représentant les secteurs agroalimentaire, énergie solaire, industrie pharmaceutique, automobile et du bois.

Lors d’une rencontre tenue lundi avec Karim Achengli, président de la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) du Souss-Massa, ce dernier a passé en revue les opportunités d’investissement dont recèle la région Souss-Massa en général et la ville d’Agadir en particulier dans plusieurs domaines appelant, à cette occasion, les hommes d’affaires ukrainiens à tirer profit de ces atouts à travers le développement de projets de partenariat avec leurs homologues marocains.

Par l’occasion, le CRI d’Agadir a présenté un exposé en langue russe sur les atouts de la région du Souss-Massa et qui se positionne comme une plate-forme compétitive d’accueil aux investisseurs, comme le confirme le rapport Doing Business 2017 de la Banque mondiale. En effet, Agadir a été déclarée première ville au niveau du Royaume en matière «d’amélioration du climat des affaires au Maroc». La région occupe ainsi la première place en matière de procédure, délai et coût pour construire un bâtiment ou résoudre un litige commercial devant les tribunaux. En effet, selon le CRI, la région du Souss-Massa est incontestablement l’un des principaux moteurs de développement économique du Royaume. Avec un PIB d’environ 64 milliards DH, le Souss-Massa participe à plus de 10,5% à la création de valeur ajoutée au niveau national et occupe une place de leader national sur le secteur primaire. En effet, le primaire et le tertiaire représentent les principaux leviers de croissance économique de la région, qui est le leader national en pêche (42%), et en agriculture (31%). Concernant les services liés à l’hôtellerie et la restauration, la région occupe la deuxième place et participe à 31% de la valeur ajoutée du secteur.

Au menu de cette visite, des rencontres B2B avec les entreprises marocaines et des visites aux unités industrielles pionnières dans la région pour mieux échanger sur les potentialités d’investissement et de coopération avec les hommes d’affaires marocains.

Notons que la CCIS du Souss-Massa et la Chambre de commerce et d’industrie d’Ukraine ont paraphé en mai dernier à Kiev un protocole d’accord pour la promotion des relations de coopération entre les entreprises associées aux deux institutions. L’accord incite les entreprises et organisations des deux bords à organiser des rencontres régulières et des expositions en vue de promouvoir des formes de coopération mutuellement avantageuses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *