L’homme au centre du développement

Le séminaire national sur  »L’investissement et la problématique de l’emploi », organisé samedi à Casablanca par le groupe de la Confédération démocratique du Travail à la Chambre des conseillers, a été l’occasion de rappeler que la qualification humaine et entrepreneuriale est la locomotive de développement conduite par le Maroc dans les domaines social et économique.
Après avoir évoqué les objectifs que compte réaliser le Royaume, les conférenciers ont rappelé, chiffres à l’appui, les principaux axes stratégiques dans le domaine de la formation professionnelle et la qualification des ressources humaines en relevant, pour l’exercice 2003/2004, quelques indicateurs concernant ces secteurs. Ainsi, l’évolution enregistrée dans la formation professionnelle est notable. Elle est passée de 78.400 lauréats des centres de formation en 2003 à 112.500 en 2004, soit une progression de 43%.
Ces résultats ont été enregistrés dans le cadre d’une politique libérale choisie par le Maroc, a-t-on souligné avant d’exposer les orientations économiques et politiques du Royaume, marquées notamment par l’encouragement de l’investissement, la transparence et la consécration d’un Etat de droit. Ces orientations ont été accompagnées, a-t-on expliqué, par d’autres mesures dont, le soutien des contrats de formation et les programmes sectoriels de développement ainsi que le partenariat avec les collectivités locales.
Par ailleurs on a fait remarquer que le nombre des stagiaires dans la formation professionnelle a atteint en 2003/2004 plus de 14.000 formés dans 25 spécialités liées aux domaines de l’industrie, du tourisme, du textile et de l’agriculture. Environ 3 370 entreprises ont contribué à l’accueil de ces stagiaires au cours de leur formation. Dans ce sens fait savoir que le nombre total des lauréats on a des apprentis dans le domaine de la formation professionnelle peut atteindre 62.000 à l’horizon 2007.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *