«Medestate 2008» : Un rendez-vous incontournable avec l’immobilier

«Medestate 2008» : Un rendez-vous incontournable avec l’immobilier

Le premier salon international de l’immobilier et de l’investissement «Medestate 2008» vient de fermer ses portes samedi 29 novembre au centre des expositions de l’Office des changes à Casablanca. Ce salon a rassemblé un nombre important de sociétés immobilières et touristiques, entreprises de construction, investisseurs, bailleurs de fonds, architectes, notaires ainsi que des designers. En effet, 42 exposants ont été au rendez-vous pour présenter leur offre dans le secteur immobilier.
Cette manifestation a été organisée par la Fédération nationale des promoteurs immobiliers du Maroc (FNPI) et Formatiscom, sous l’égide du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme.
En effet, le salon «Medestate 2008» a réussi de regrouper en plus des institutionnels, les grands groupes de promotion immobilière présents au Maroc. Ces derniers ont profité de cette occasion  pour  présenter leurs projets aux diverses entreprises et aux clients désireux d’acquérir des logements, des locaux industriels, commerciaux, sociaux ou professionnels. «La première édition de «Medestate 2008» a connu un véritable succès, car elle a pu rassembler des visiteurs professionnel marocains et étrangers. Ce salon a été marqué par la visite de deux délégations, l’une algérienne et l’autre libanaise», a déclaré à ALM Moufid Abdou, l’un des organisateurs de cette manifestation. «On n’a pas encore établi le bilan de ce salon. Mais, on peut dire que Medestate 2008 a été visité par quelque 5000 visiteurs», a ajouté M. Moufid.  «Cette rencontre a  représenté pour nous une grande opportunité, premièrement : le salon a réussi à assurer une proximité vis-à-vis de notre clientèle qui reste locale.
Deuxièmement,  grâce à notre produit Saâda, ce salon nous a fait  connaître davantage dans notre niche qui est le moyen standing», a dit Mounir Heddad, responsable commercial auprès du groupe Palmeraie développement. «D’autre part, ce salon contribuera efficacement à un secteur d’activité qui joue un rôle clé dans l’économie nationale sur le plan du volume d’investissement à savoir la recette fiscale, le nombre d’employés et capitalisation», a ajouté Heddad.
Pour sa part, Otmane Goumi, conseiller commercial auprès du groupe M’fadel a souligné que : «cette première édition a présenté pour nous une occasion importante pour tester la demande afin de mieux présenter notre produit. On a quatre projets à Mohammédia, et un à Tétouan. Concernant le prix qui est raisonnable, il varie entre 12 mille et 15 mille dirhams pour m2». Par ailleurs, Meriem Berrada, consultante du groupe A.Lazrak immobilier a indiqué à son tour
qu’«avec la conjoncture économique, la plupart des visiteurs du salon  s’interrogent sur les prix». Un secteur  a été présent dans cette première rencontre, il s’agit  du secteur des prestations des services, gestion technique, gestion des espaces… «Je remarque qu’il y a beaucoup d’exposants, en fait, c’est une bonne opportunité d’être présent  dans ce salon  pour proposer notre offre qui concerne la sécurité des résidences secondaires ou les immeubles à usage habitation, nettoyage, etc.», a affirmé, Badreddine Khayat, un agent commercial auprès de  la société Exprom de service. En fait,  le programme de ce salon été très diversifié. Il a  comporté une série de conférences, d’ateliers et de rencontres, animés par des experts et décideurs nationaux et internationaux, autour des tendances du marché et des dernières innovations en matière de financement, d’investissement, d’assurance et de législation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *