Mise à niveau de la CNSS

L’assainissement des comptes et la définition d’un programme de mise à niveau à l’horizon 2005 ont été les deux points essentiels à l’ordre du jour lors de la rencontre organisée à Agadir et présidée par Mounir Chraïbi, le directeur général de la CNSS. Au cours de cette rencontre, il a rappelé les mesures arrêtées par le Conseil d’administration de la Caisse lors de sa réunion en décembre dernier, relatives à la réforme de la tarification, la nouvelle politique conventionnelle et l’assistance médicale aux assurés sociaux ne bénéficiant pas de couverture médicale, il a précisé par ailleurs que les décisions du Conseil ont, également, concerné la prise par le gouvernement de toutes les mesures à caractère législatif et politique pour définir le cadre juridique des polycliniques, la mise en œuvre des mesures relatives à l’accueil, l’hygiène et la sécurité des patients ainsi que la mise à l’étude des mesures en vue de valoriser les prestations et les services. Evoquant  les changements au sein de la CNSS, M. Chraïbi a souligné notamment la mise en place du pôle des unités médicales, l’ouverture des polycliniques aux praticiens externes, les nouveaux tarifs et forfaits, le renouvellement des équipements ainsi que l’extension et la rénovation des polycliniques.
La prise en charge par la CNSS, à compter du 1er janvier dernier, de 50% des frais au profit des assurés sociaux ne bénéficiant pas de couverture médicale et la mise en œuvre de conventions dans les entreprises et organismes désirant entretenir une collaboration avec les polycliniques, a-t-il ajouté, ont marqué un tournant stratégique dans la nouvelle orientation de la Caisse nationale de sécurité sociale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *