MJE : Quoi, qui et comment ?

L’adhésion à toute maison de la jeune entreprise est soumise à un certain nombre de préalables. Il faut tout d’abord que l’adhérent réponde au profil d’un porteur de projet de création ou de reprise d’entreprise, de chef d’entreprise, de jeune entrepreneur ou encore d’association de jeunes entrepreneurs. Aussi, toute personne répondant à ces critères n’est pas admise de prime abord. Un formulaire de demande d’adhésion, récupéré au service administratif de la MJE concernée doit, une fois rempli, être remis à ladite maison.
Le dossier de candidature est composé de chapitres portant sur les besoins de l’entreprise, son profil ainsi que d’un guide baptisé « De l’idée au projet ». Il est supposé aider le candidat à approfondir son idée, la préciser, la formaliser et la structurer jusqu’à en faire un projet proprement dit. Un autre aspect et non des moindres figure dans le guide en question. Il s’agit d’identifier le marché auquel l’entreprise envisage de s’adresser, ficeler la démarche Marketing à même de modéliser son offre en fonction de la demande solvable et prendre conscience de l’environnement dans lequel elle va intervenir.
Un comité se charge par la suite de statuer sur la base d’un examen du dossier et d’un entretien dit de pré-accueil avec le candidat. L’adhésion une fois requise est valable pour une durée d’un an. Elle est renouvelable exceptionnellement par le comité de gestion après étude de la demande. L’objectif est de donner la chance à de nouveaux candidats. Le comité de gestion se réserve en outre le droit de procéder à l’exclusion de tout adhérent qui « n’aurait pas respecté les dispositions du règlement intérieur (…) ». Endommagement du matériel, dépassement sur les autorisations…peuvent lui servir de motifs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *