«Moroccan Ice Tea», une marque de thé glacé 100% marocaine voit le jour

«Moroccan Ice Tea», une marque de thé glacé 100% marocaine voit le jour

Les entreprises marocaines innovent au SIAM

Le thé marocain réinventé par Kaya Tea. En effet, les fondateurs de la société expliquent que c’est une boisson qui s’inspire de la culture et de l’héritage ancestral du Maroc. Etant donné que le thé marocain est reconnu à l’échelle internationale pour sa saveur unique et nombreux sont ceux et celles qui visitent le Maroc et qui restent nostalgiques de son thé. La société vise de faire découvrir au monde «la pureté, l’élégance et les bienfaits du thé marocain». Le management de l’entreprise assure que le produit ne contient ni colorant ni conservateur. De plus, la boisson est à base de thé vert reconnu pour ses valeurs antioxydants. Mongi Kooli, le directeur général adjoint de Kaya Tea, explique que Ismail Khayatey, le fondateur de la compagnie, a toujours souhaité initier un projet pour mettre en valeur le patrimoine culturel artistique et également culinaire marocain. En rentrant au Maroc, cette idée se concrétise avec «Kaya Tea».

Kaya est dérivé du nom du fondateur qui a passé deux ans et demi à élaborer les recettes et a choisi de donner son nom à ce produit, précise le directeur général adjoint de la marque. Un nom d’autant plus original dans la mesure où les fondateurs de la marque ont eu la surprise de découvrir à travers leurs participations aux différents salons internationaux que le nom «Kaya» pouvait avoir diverses significations dans d’autres langues, notamment «fort» ou encore «intelligent». Dans cet esprit, ce message international  a renforcé l’idée de conserver ce nom. Concernant l’embouteillage de Kaya tea, Mongi Kooli précise «qu’il se fait en Europe pour des raisons de qualité et de logistique et qu’après à moyen terme et une fois qu’on aura une assise plus solide et un marché défini on peut imaginer nous- mêmes lancer notre usine de production probablement au Maroc».  Sur le lancement du produit et ce que représente la présence de la société au Salon international de l’agriculture au Maroc, le directeur adjoint de Kaya Tea confie que le lancement officiel du produit était au mois d’octobre dernier au cours du Salon international de l’alimentation à Paris en avant-première afin de recueillir les premiers feed-backs du consommateur. «On s’est aperçu rapidement que l’engouement pour le produit était énorme. On a été présent également au salon du Gulf food à Dubaï le mois dernier et le SIAM reste un évènement majeur pour nous. Et pour cause, revendiquer la marocanité du produit», précise la direction de la marque.

Pour ce qui est de son ambition d’exporter le produit vers d’autres pays, la société s’est fixé des objectifs clairs. En effet, la première année, «on a quatre marchés cibles. Kaya Tea est déjà distribué au Maroc depuis le mois dernier à travers 200 points de vente dans les principales villes du pays, à savoir Casablanca, Rabat, Agadir, Tanger ou encore Marrakech. Dans le même temps on travaille activement pour le lancement du produit en France et en Belgique au mois de juillet prochain et bientôt également au Moyen-Orient et plus précisément aux Emirats Arabes Unis», souligne Mongi Kooli, avant de conclure que pour rester à la pointe de l’innovation, l’entreprise est constamment à la recherche de nouvelles saveurs qui pourraient intéresser le consommateur toujours avec ce même souci de proposer un produit original d’une qualité supérieure tout en gardant la marocanité du produit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *