MVH change de nom et d’identité visuelle

MVH change de nom et d’identité visuelle

La société «Maroc hôtels et villages» (MHV) a dévoilé, mercredi à Rabat, sa nouvelle identité visuelle ainsi que sa nouvelle dénomination.
Medz est le nouveau nom de cette filiale de la CDG développement, spécialisée à l’origine dans l’aménagement des zones touristiques, mais qui a étendu son domaine d’intervention aux zones industrielles, urbaines et spécialisées. Un nouveau nom qui reflète mieux sa mission actuelle : Medz conçoit, aménage, développe et gère des zones d’activités pour le développement économique du Maroc. MHV a par ailleurs opté pour un nouveau logo, plus dynamique et plus moderne. 
Cette opération de changement de dénomination et d’identité visuelle de MHV est «bien plus qu’un simple correctif ou un effet de mode», a affirmé dans une allocution Ali Ghannam, président-directeur général de Medz.
Ce changement s’accompagne en fait d’une reformulation des missions qui ont motivé la création de la société ainsi que d’une redéfinition de sa stratégie et de son positionnement au sein du groupe CDG développement.
Le rôle de Medz consiste désormais à investir dans des zones d’activités-clés pour le pays, bénéficiant d’un fort potentiel d’investissement, et génératrices de valeur ajoutée et d’emplois qualifiés.
Cette opération stratégique vient ainsi traduire la volonté de l’entreprise de se positionner aujourd’hui en tant que concepteur ensemblier de solutions spatiales d’aménagement urbaines, touristiques et d’activités économiques, aptes à répondre aux exigences actuelles des investisseurs et à favoriser le développement et l’attractivité du pays.
Une mission d’envergure qui engage Medz à dépasser le simple rôle d’aménageur pour proposer de nouvelles expertises à forte valeur ajoutée.
La société contribue ainsi à la conception de nouveaux espaces dédiés aux secteurs porteurs d’innovation et de progrès pour le Maroc.
Elle offre, par ailleurs, aux zones spécialisées les services de base de facility management, mais surtout des services spécifiques à chaque secteur, comme ceux relatifs aux télécommunications.
Medz entend aujourd’hui devenir l’un des partenaires privilégiés des grands projets de développement territorial du pays.
Plusieurs de ses aménagements touristiques, notamment l’Agdal à Marrakech et Ghandouri à Tanger, ont d’ailleurs été un grand succès. D’autres zones sont actuellement en travaux, comme Annakhil à Marrakech, ou en cours d’étude comme Pinède à Tanger, Oued Fès et Z104 M’diq Fnideq. Concernant les zones industrielles et spécialisées, Medz a été mandatée pour la conception, l’aménagement et le développement du parc industriel de Jorf Lasfar et a lancé les travaux des projets Casashore à Casablanca et Technopolis à Salé.

Des actions aux retombées sociales

L’action de Medz a d’importantes retombées sociales, notamment en matière d’emplois. Ses chantiers de construction et la mise en fonction de ses unités hôtelières et résidentielles impliquent en effet des plans de recrutement massifs et réguliers. Intervenant aujourd’hui sur les zones industrielles et spécialisées, Medz est également devenue un levier majeur de la nouvelle stratégie industrielle nationale, formalisée par le programme « Émergence », dont l’objectif prioritaire est de favoriser l’émergence et la croissance de métiers mondiaux pérennes. Une stratégie a d’ores et déjà été adoptée pour plusieurs de ces métiers, notamment pour celui de l’offshoring dans lequel Medz est partie prenante avec le projet Casashore lancé en juin 2006 à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *