Noor photovoltaïque I: Masen Capital dans le tour de table des 6 entreprises du programme

Noor photovoltaïque I: Masen Capital dans le tour  de table des  6 entreprises du programme

C’est officiel. La filiale de l’Agence marocaine pour le développement durable, Masen Capital, est désormais autorisée à prendre des participations dans le capital des sociétés créées dans le cadre du Programme Noor photovoltaïque I (Noor PV I).

Cette décision est prise dans le cadre du décret n°2-17-220 du 15 mai 2017. Ce décret publié au Bulletin officiel n°6570 du 18 mai 2017  est exigé pour toute prise de participation d’une entreprise publique conformément aux dispositions de l’article 8 la loi n° 39-89 autorisant le transfert d’entreprises publiques au secteur privé qui prévoit qu’«aucune création d’entreprise publique, à l’exception de celles dont la création relève de la loi, aucune création de filiale ou de sous-filiale d’entreprise publique, aucune prise de participation d’une entreprise publique dans une entreprise privée, ne pourra, à peine de nullité, être réalisée sans une autorisation donnée par décret pris sur la proposition du ministre chargé de la mise en œuvre des transferts et précédée d’un exposé des motifs». Masen Capital participera à hauteur de 25% dans le capital de six sociétés anonymes. Il s’agit en effet d’Acwa Power Ouarzazate IV, d’Acwa Power Laayoune, d’Acwa Power Boujdour, de Nomac  Ouarzazate IV, de Nomac Laayoune et Nomac Boujdour. Notons que le Programme Noor PV I comprend trois centrales solaires. Il s’agit de Noor Ouarzazate IV d’une capacité maximale de 70 mégawatts, Noor Laayoune d’une capacité maximale de 80 mégawatts et Noor Boujdour d’une capacité de 20 mégawatts.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *