OCP reçoit le navire gazier «Navigator Jorf»

OCP reçoit le navire gazier «Navigator Jorf»

Fruit d’un partenariat stratégique entre le groupe et l’armateur  britannique Navigator Gas

L’office Chérifien des phosphates a reçu sur son site industriel de Jorf Lasfar un navire gazier spécialisé dans la transportation d’ammoniac, appelé «Navigator Jorf».
Il s’agit, selon un communiqué du groupe, d’un partenariat stratégique entre le groupe, qui a nolisé le bateau, et l’armateur britannique Navigator Gas, propriétaire et exploitant de la plus grande flotte mondiale de transporteurs de gaz liquéfiés.

Ce navire qui a été bâti sur les chantiers de Hyundai MIPO en Corée du Sud, est long de 180m et possède une capacité de chargement de 25.000 tonnes métrique.
Etant donné que l’ammoniac est l’une des principales matières premières utilisées dans la production des engrais de l’OCP, l’acquisition de «Navigator Jorf» permettra l’approvisionnement de la plate-forme Jorf Lasfar, et garantira le transport des quantités nécessaires de cette matière première essentielle.
En effet, le navire participera au développement du groupe dont les besoins d’importation d’ammoniac augmentent d’année en année, en raison du désir de l’OCP de devenir le premier producteur mondial d’engrais phosphatés. En conséquence, les importations sont passées de 800.000 tonnes en 2013 à 1,2 million de tonnes en 2016.
Le communiqué explique que l’approvisionnement en ammoniac via le Navigator Jorf se fera en mode Time Charter (location d’un navire sur une longue durée), une première dans l’histoire d’OCP. Il permettra de réduire significativement les coûts de fret liés aux importations d’ammoniac en plus de renforcer la position du groupe à l’échelle mondiale.
Pour rappel, l’office chérifien des phosphates est positionné en tête du classement des fournisseurs de phosphate et de ses dérivés. Le groupe travaille en partenariat avec plus de 160 clients sur les 5 continents, en leur offrant une large gamme de produits fertilisants adaptés pour enrichir les sols, augmenter les rendements agricoles et nourrir la planète de manière économique et durable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *