ODEP-PAD : Deux accords de coopération portuaire

L’accord de mise en place du plan d’action, signé par MM. Mustapha Barroug et Bara Sady, directeurs généraux respectivement de l’ODEP et du PAD, concerne des axes prioritaires portant notamment sur l’organisation de séminaires au Maroc et au Sénégal, l’amélioration de la qualité du service, la compétitivité portuaire, la planification stratégique, la gestion de l’environnement, le domaine juridique, les systèmes d’information ainsi que l’échange d’expérience.
Pour ce qui est de la convention de coopération en matière de formation dans les métiers portuaires, le communiqué précise que la formation sera assurée par l’Institut de formation portuaire (IFP) qui relève de l’ODEP. Intervenant à cette occasion, M. Barroug s’est félicité de l’excellence de coopération entre les deux parties, notant que la signature de l’accord et de la convention permettra de suivre l’évolution continue que connaît le secteur portuaire et de s’adapter à son environnement qui nécessite notamment plus de rigueur et de rationalisation en matière d’exploitation, de gestion et de choix des solutions techniques, ainsi qu’une préparation des ressources humaines afin que les ports africains puissent relever les défis et jouer le rôle de facilitateur et de promoteur de leurs économies nationales et du développement de leur commerce extérieur.
M. Barroug a exprimé l’entière disposition de l’ODEP à partager son savoir-faire capitalisé avec le PAD en matière d’extension et de maîtrise d’ouvrages et de planification des terminaux prévus dans le cadre de l’extension du port sénégalais. De son côté, M. Sady a indiqué que la signature des deux documents donnera une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale, afin de relever les défis de la compétitivité à l’ère de la globalisation et le règne de la société d’information, particulièrement après l’intensification des relations entre le Maroc et le Sénégal dans le domaine maritime.
Il a relevé que cette coopération s’enrichira prochainement par le jumelage des ports de Dakar et de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *