Omar Faraj prend ses fonctions à la tête de la DGI

Omar Faraj prend ses fonctions à la tête de la DGI

Ayant occupé depuis 2010 le poste de directeur des domaines de l’Etat au sein du ministère de l’économie et des finances, Omar Faraj a été nommé directeur général des impôts, jeudi 5 février lors du Conseil de gouvernement. Une nomination à laquelle s’ensuivra, quatre jours après au siège même de la direction générale des impôts, une cérémonie de passation des consignes présidée par le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid.

Cette cérémonie a été marquée par la présence du ministre délégué chargé du budget Idriss Azami Al Idrissi, du Trésorier général du Royaume, Noureddine Bensouda, et de plusieurs directeurs, cadres et responsables du ministère en question et de la DGI.

L’audience a assisté à l’allocution tenue par M. Boussaid, où il explicite les défis et les orientations à suivre par Omar Faraj dans ses nouvelles fonctions notamment au niveau de la mise en application des recommandations des Assises nationales de la fiscalité.

Le ministre de l’économie et des finances n’a pas hésité à encourager Omar Faraj en l’exhortant à enchaîner sur la voie de son prédécesseur Abdellatif Zaghnoun qui, lui, a été nommé directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion le 29 janvier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *