Organisation mondiale du tourisme : l’OMT prévoit une reprise du tourisme mondial en 2010

Organisation mondiale du tourisme : l’OMT prévoit une reprise du tourisme mondial en 2010

Le tourisme mondial devrait reprendre en 2010 après une année 2009 très difficile, a annoncé, lundi à Madrid, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui table sur une augmentation des arrivées de touristes internationaux de 3 à 4%. «Les perspectives se sont améliorées, avec une prévision d’augmentation des arrivées de touristes internationaux comprise entre 3 et 4% pour 2010», a annoncé l’OMT dans un communiqué. L’organisme, basé à Madrid, a estimé que les arrivées de touristes internationaux avaient baissé d’environ 4% en 2009, pour s’établir à 880 millions, selon ses premières estimations. «Le tourisme international est sur la voie de la reprise après une année 2009 extraordinairement difficile», selon le communiqué. «La crise économique mondiale, aggravée par l’incertitude sur la pandémie de grippe H1N1, a fait de 2009 l’une des années les plus difficiles pour le secteur du tourisme», a déclaré le secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, cité dans le communiqué.
Les recettes liées au tourisme ont, quant à elles, reculé de 6% en 2009 par rapport à 2008, selon une estimation de l’OMT. «L’expérience démontre que les recettes suivent généralement de près la tendance des arrivées de touristes, même si elles souffrent souvent plus quand les temps sont difficiles», selon le communiqué. L’OMT a souligné lundi le bon comportement de l’Asie, du Pacifique et du Moyen-Orient, moteurs de la reprise en terme d’arrivées de touristes qui avaient déjà enregistré une évolution positive au deuxième semestre 2009. L’année a été plus difficile en Europe, avec une baisse des arrivées de touristes de 6% sur l’ensemble de l’année, selon l’OMT. Pour 2010, que l’OMT qualifie d’année «de transformation», l’organisation estime que de grands événements, comme le Mondial de football en Afrique du Sud, doperont l’activité touristique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *