Partenariat : Prospection économique au Sénégal

Partenariat : Prospection économique au Sénégal

Une mission économique et commerciale, organisée par le Centre marocain pour la promotion des exportations (CMPE) en collaboration avec l’Association des professionnels des technologies de l’information (APEBI), séjourne actuellement au Sénégal. L’opération  s’inscrit dans le cadre d’une dynamique de renforcement de la présence des entreprises et produits marocains au Sénégal et du développement des échanges économiques et commerciaux bilatéraux.
Elle a pour objectif de favoriser les échanges et le partenariat entre hommes d’affaires marocains et sénégalais dans le secteur des NTIC.
Les professionnels marocains ont entamé mardi leurs contacts avec leurs homologues sénégalais et devaient visiter mercredi les sièges de certains ministères et grandes sociétés qui pourraient être intéressés par les solutions informatiques et monétiques développées par les entreprises marocaines.
Il s’agit en particulier du ministère des Finances, de l’Agence de l’informatique de l’Etat et de la Sénégalaise des eaux (SDE), la société chargée de la distribution de l’eau au Sénégal.
Cette mission fait suite à un précédent séjour en mai 2005 au Sénégal de professionnels des NTIC marocains dans le cadre d’une tournée africaine effectuée par le ministre du Commerce extérieur, Mustapha Mechahouri. Pour le CMPE, ces missions ouvrent des perspectives prometteuses aux opérateurs marocains en vue de consolider leur présence sur le marché africain, identifier de nouveaux débouchés à l’export et développer des partenariats commerciaux et industriels.
Le Maroc exporte vers le Sénégal près de 267 millions DH essentiellement des produits alimentaires, fils et câbles électriques et médicaments, et en importe quelque 52, 5 millions DH, surtout de coton et de produits alimentaires.
Les secteurs privés marocain et sénégalais explorent actuellement plusieurs pistes pour augmenter le volume derisoire de ces échanges en créant le Conseil d’affaires maroco-sénégalais qui a déjà tenu deux réunions, l’une à Casablanca et l’autre à Dakar.
Ce conseil, institué par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le Conseil national du patronat (CNP) au Sénégal, a pour objectif d’examiner les moyens de consolider les relations économiques et commerciales entre les deux pays à travers des projets de partenariat et de joint-ventures. Depuis la mise en place de ce conseil, les contacts entre les hommes d’affaires sénégalais et marocains ont abouti à l’installation de plusieurs entreprises marocaines à Dakar, notamment dans les secteurs bancaire, agricole et pharmaceutique. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *