Participez jusqu’à fin décembre au 4ème prix des Emirats pour l’énergie : Les contours des prix ont été présentés jeudi à Casablanca

Participez jusqu’à fin décembre au 4ème prix  des Emirats pour l’énergie : Les contours des prix ont été présentés jeudi à Casablanca

Les candidatures au 4ème prix des Emirats pour l’énergie (2020), d’une valeur de 2 millions de dollars américains, comme le précise, jeudi à Casablanca, Ahmed Al Mehirbi, secrétaire général du Conseil supérieur de l’énergie à Dubaï et vice-président du prix, sont ouvertes.

Le dernier délai de candidature étant, selon Taher Diab, premier directeur de la stratégie et la planification et secrétaire général du prix, le 31 décembre. Quant à la remise de ce prix biannuel, elle aura lieu en octobre 2020 lors du salon en marge du Sommet mondial de l’économie verte. «C’est l’une des particularités de cette édition», précise-t-il. Par l’occasion, le directeur se félicite de la participation marocaine lors de la précédente édition. M. Diab, qui se félicite également des projets de femmes soumis à ce prix, indique que le comité reçoit des candidatures d’Europe et d’Amérique ainsi que du Maghreb et région. Au Maroc, l’Agence pour l’efficacité  énergétique a, comme il le rappelle, remporté ce prix pour son projet de mosquée verte. A son tour, la société marocaine, Nareva Holding, figurait dans le palmarès de cette consécration.

Depuis le lancement de ce prix en 2013, le comité a, selon ses dires, reçu 424 candidatures. En 2013, le nombre de celles-ci était de 100. 15 pays ont participé à la 1ère édition et 28 participants ont remporté le lot. En 2015, le nombre de participants est passé à 113 issus de 13 pays. Ce sont 29 gagnants qui ont figuré dans le palmarès de cette deuxième édition. Quant à la 3ème édition organisée en 2017, elle a été marquée par la participation de 212 candidats de 21 pays. A son tour, le nombre des gagnants a augmenté en passant à 33.

Par pays, ce sont les émirats Arabes Unis qui se taillent la part du lion par rapport au nombre de candidatures dont le nombre est, depuis 2013, de 231. La Jordanie et l’Egypte sont à leur tour parmi les pays qui participent le plus à ce prix. Leurs candidatures se chiffrent respectivement à 42 et 63 depuis 2013. Quant au Maroc, il a soumis 8 projets depuis 2013.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *