Pêche côtière et artisanale : Les débarquements avoisinent les 4 milliards de dirhams à fin juillet

Pêche côtière et artisanale : Les débarquements avoisinent les 4 milliards de dirhams à fin juillet

Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont affiché une croissance significative à fin juillet. Cette hausse a été visible aussi bien en termes de valeur que de poids. Au titre du septième mois de l’année, l’Office national des pêches (ONP) a recensé des débarquements de l’ordre de 3,91 milliards de dirhams, en progression de 19%. En volume, ce chiffre s’est traduit par la pêche de 750.459 tonnes de poissons, en hausse de 6%.

Dans ses dernières statistiques, l’ONP indique que les débarquements des poissons pélagiques se sont élevés à environ 1,60 milliard DH à fin juillet 2016, contre plus de 1,44 milliard DH une année auparavant. La hausse relevée, dans ce sens, est de 11%. De même, le volume des débarquements des poissons pélagiques s’est consolidé de 22% à fin juillet. «Cette performance résulte de la hausse de la valeur des débarquements de sardines, d’espadon, du chinchard et du maquereau respectivement de 22, 17, 44 et 14%», indique l’ONP. Les débarquements des céphalopodes se sont chiffrés à 1,26 milliard de dirhams. Leur valeur a ainsi progressé de 5% au moment où leur poids a augmenté de 6%. Selon l’ONP, la valeur des crustacés s’est accrue de 19%, soit un montant de 176,3 millions de dirhams.

Leur poids s’est amélioré de 10% à fin juillet. Cependant, le poisson blanc a perdu 1% de sa valeur au moment où son poids a progressé de 2%. La baisse a également été constatée au niveau des coquillages dont la valeur a chuté à fin juillet de 57%, et ce en raison du recul de 77% de leur poids. Au niveau des ports, les entrées portuaires méditerranéennes ont baissé de 9% en termes de poids, et de 11% en termes de valeur à fin juillet 2016 par rapport à la même période une année auparavant. Ces valeurs se sont établies à près de 212,65 millions DH contre plus de 239,82 millions DH. En contrepartie, les débarquements de la pêche côtière et artisanale de l’Atlantique ont augmenté de 20% en poids et de 7% en termes de valeur atteignant ainsi plus de 3,70 milliards de dirhams au titre des sept premiers mois de l’année.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *