Pêche : Le savoir-faire marocain exposé

Pêche : Le savoir-faire marocain exposé

Un pavillon marocain étalé sur 200 m² au Russia Seafood Expo

L’expertise marocaine dans le domaine de la pêche a été mise en avant par des exposants représentant les activités de la conserve, la congélation et le traitement des coquillages.

Et de deux pour le «Russia Seafood Expo». Saint-Pétersbourg vient d’accueillir la deuxième édition du Forum et exposition internationale sur l’industrie, les produits et les technologies de la pêche (Russia Seafood Expo). Un événement marqué par une participation remarquée et remarquable du Royaume. En effet et après une première participation du ministre marocain à la première édition du Forum et exposition internationale sur l’industrie, les produits et les technologies de la pêche (Russia Seafood Expo), le Royaume a choisi de renforcer sa présence à l’occasion de la deuxième édition de cet évènement désormais incontournable sur la scène halieutique internationale.

Inauguré par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts accompagné de Zakia Driouich, secrétaire générale du département de la pêche, et d’une délégation représentant le secteur de la pêche, le pavillon marocain s’est étalé sur 200 m². L’expertise marocaine dans le domaine de la pêche a été mise en avant par des exposants représentant les activités de la conserve, la congélation et le traitement des coquillages, en plus d’un établissement public et d’une association professionnelle. Plusieurs rencontres B2B étaient également au programme.

Pour rappel, la coopération entre le Maroc et la Russie dans le domaine de la pêche est marquée par la promotion des exportations des produits marocains vers le marché russe. Le Maroc exporte essentiellement des produits comme les conserves, la farine et huile de poisson, des produits congelés ainsi que les produits frais. Pour ce qui est de la coopération dans le domaine de la formation, la Fédération de Russie a octroyé 18 bourses de formation au profit d’étudiants marocains dans ses établissements de formation maritime au titre de 2017-2018. Des étudiants ont eu également l’occasion de réaliser des stages à bord des navires de pêche russes actifs dans le cadre de l’accord.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *