Propriété industrielle: L’OMPIC soucieux du dérèglement et du changement climatiques

Propriété industrielle: L’OMPIC soucieux du dérèglement et du changement climatiques

L’enjeu industriel et technologique qu’apporte la transition vers une économie bas-carbone a été au cœur du débat à Marrakech.

Le Ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique et l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) ont organisé un Side Event, labélisé COP22, portant sur la contribution de la propriété industrielle aux solutions pour le traitement des dérèglements et changements climatiques. 

Le séminaire fut l’occasion d’aborder des exemples de stratégies nationales et de bonnes pratiques d’utilisation et de valorisation des actifs de propriété industrielle, pour stimuler le développement et la diffusion de solutions techniques respectueuses de l’environnement et celles permettant d’atténuer les changements climatiques.

Trois tables rondes sont également organisées en partenariat avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et l’Institut national de la propriété industrielle (France) pour mettre la lumière sur les évolutions technologiques qui se profilent en Afrique, à travers l’analyse de l’activité brevets et signes distinctifs notamment dans les secteurs de l’agriculture et de l’eau et de l’économie solidaire. Des exemples de solutions innovantes développées par les PME ont été en outre présentés lors de cet événement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *