Provinces du Sud: Une liaison maritime entre Dakhla et Tanger Med

Provinces du Sud: Une liaison maritime entre Dakhla et Tanger Med

Une ligne maritime directe entre Dakhla et Tanger Med a été mise en service en grande pompe le 24 juillet et qui répond aux besoins des exportateurs de poissons congelés, produit phare des provinces du Sud.


La compagnie de transport maritime CMA CGM vient de lancer une nouvelle desserte entre Dakhla et Tanger Med, et qui concerne particulièrement le transport des marchandises. Le ferry consacré à cette ligne assure une capacité de 14.500 tonnes, avec une rotation régulière. Le navire est équipé pour transporter de larges palettes et permet donc aux clients d’expédier plus de marchandises par conteneur, et bénéficiera notamment aux opérateurs actifs dans les pêches maritimes, ainsi que pour le transport des fruits et légumes.

Cette ligne devra contribuer au renforcement des liens commerciaux entre le nord et le sud du Royaume avec des prix attractifs et la présentation de services de qualité aux usagers de cette ligne, qui accompagne le développement important que connaissent ces deux régions, en l’occurrence le port Tanger Med en tant que véritable fenêtre pour le Maroc sur les pays européens et le port de Dakhla en tant que porte de l’Afrique.
Les acteurs économiques basés dans les deux régions ont applaudi, en effet, l’ouverture de cette ligne car ils vont gagner en termes de temps alloué au transport de marchandises. La ligne qui fera escale au port d’Agadir évitera le transbordement des marchandises et, partant, permettra de réduire les coûts de transport entre les deux régions du Royaume.

L’activation de la ligne Dakhla-Tanger Med ne manquera pas d’inciter d’autres compagnies maritimes à suivre l’exemple de CMA CGM, vu son enjeu économico-stratégique, et les horizons qu’elle ouvre.

La cérémonie d’inauguration de cette ligne à l’occasion de la Fête du Trône s’est déroulée en présence du wali de la région Dakha-Oued Eddahab, gouverneur de la province de Dakhla Mohamed Lamine Benomar, du président du Conseil régional El Khattat Yanja, du président de l’Assemblée provinciale Ahmed Bakkar, du président du conseil municipal Sidi Slouh Joumani, et d’autres personnalités civiles et militaires.

Cette mise en service intervient suite au lancement au mois de février par Sa Majesté le Roi Mohammed VI du nouveau modèle de développement de la région Dakhla-Oued Eddahab, et qui nécessite des investissements de l’ordre de 17,75 milliards DH, dont
6,6 milliards alloués par l’État.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *