Résultats financiers au titre du troisième trimestre 2016: Maroc Telecom poursuit sur sa lancée

Résultats financiers au titre du troisième trimestre 2016: Maroc Telecom poursuit sur sa lancée

4,6%. C’est le taux de croissance du chiffre d’affaires consolidé annoncé par Maroc Telecom hier, lundi. L’opérateur de télécommunications «confirme le retour à la croissance de l’ensemble de ses activités», selon Abdesslam Ahizoun, président du directoire de Maroc Telecom. Et d’ajouter que «ce résultat est le fruit d’importants efforts d’investissement dans ses réseaux mobile, fixe, haut et très haut débit».

Ainsi, «le Groupe Maroc Telecom, tout en poursuivant son travail d’optimisation des coûts, renforce sa position de leader par une meilleure qualité de ses réseaux tant techniques que commerciaux et accompagne la forte croissance des usagers Data de ses clients».

La croissance soutenue des résultats du Groupe se poursuit au cours du troisième semestre de 2016. Les revenus avant intérêt, impôts dépréciation et aux amortissements (Ebitda) et le résultat avant intérêt, impôt, taxes et amortissements (Ebita) progressent respectivement de 1,4 et 3,2% sur les neuf premiers mois de l’année, et le résultat net part du groupe s’apprécie de 3% par rapport à 2015, selon les chiffres communiqués par la société.

Croissance rentable en Afrique

L’opérateur historique affiche une hausse de ses revenus au Maroc avec une nette augmentation de +2,4%. La téléphonie fixe est le noyau dur de cette hausse puisque les activités qu’y sont liées enregistrent un taux de +2,4%, suivie de l’activité mobile avec un taux de  +1,8%. Par ailleurs, l’activité de Maroc Telecom a connu une ascension remarquée grâce à ses filiales africaines avec un taux de progression de 8,8% à base comparable, ce qui lui permet de maintenir sa position sur le marché africain. Les très bons résultats du groupe confirment, selon Maroc Telecom «la pertinence de la stratégie de développement à l’international». La société compte plus de dix filiales, dont Mauritel, Onatel, Gabon Télécom et Moov Gabon.

Le Data mobile en flèche

Le réseau 4G+ (+17%) et le trafic Data (+84%) explosent avec une hausse fulgurante sur la même période. En outre, l’Internet mobile de Maroc Telecom couvre plus de 72% de la population selon les chiffres du groupe.  Pour ce qui est des perspectives 2016, Maroc Telecom a affiché une légère croissance du chiffre d’affaires et un Eibtda stable. Concernant les dépenses d’investissement (Capex), la société fait remarquer qu’elles sont d’environ 20% du chiffre d’affaires, hors fréquences et licences.

maroc-telecom-etat-de-situation-financiere-consolidee

Leila Ouchagour

(Journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *