Salon des professionnels de l’artisanat: MinYadina se veut un carrefour de rencontres

Salon des professionnels de l’artisanat: MinYadina se veut un carrefour de rencontres

Ce salon des professionnels de l’artisanat sera organisé, sous l’égide du ministère de l’artisanat, de l’économie sociale et solidaire, par la Maison de l’artisan en partenariat avec la Fédération des entreprises d’artisanat (FEA).

Aussi, prévu sur une superficie de 4.000 m2, il accueillera près de 80 exposants représentant l’ensemble des filières de la production artisanale. «Les professionnels de l’ameublement, de la décoration, du bâtiment traditionnel, de la bijouterie, de l’habillement et des produits du terroir feront découvrir aux visiteurs, pendant les quatre jours d’expositions, leurs meilleures créations, des produits rivalisant de beauté et d’originalité, trésor de l’artisanat marocain dans toute sa variété», précisent les organisateurs dans un communiqué de presse. 

Ainsi, le salon Minyadina a pour ambition d’être une véritable vitrine du savoir-faire marocain en la matière, en harmonie avec les orientations de la Vision 2015 pour le développement du secteur. Il s’adresse, donc, à des acheteurs et prescripteurs marocains et étrangers de plus en plus avertis. Des architectes, décorateurs, galeristes et designers à la recherche d’un artisanat à contenu culturel authentique, original et de qualité. Il se veut ainsi un véritable carrefour de rencontres et de partage de savoir-faire entre des différents opérateurs du secteur.

À ce titre, en marge du salon, des conférences seront organisées quotidiennement avec des intervenants et experts internationaux, abordant des sujets d’actualité tels que la commercialisation électronique des produits de l’artisanat, animé par François-Yves Villemin, professeur au Centre national des arts des métiers (CNAM) de Paris, les techniques de promotion des produits de l’artisanat en France, animé par Alexis Govcian, directeur de l’institut supérieur des métiers et le développement durable, animé par Pierre Bardelli, professeur émérite spécialiste du développement durable.

Dans le même sillage, la Maison de l’artisan présentera au visiteur un espace d’école de ventes permettant aux visiteurs et exposants d’approfondir leurs connaissances dans différentes techniques de vente.

Parallèlement, un autre stand sera dédié à la promotion et à la préservation des métiers de l’artisanat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *