Télex : Atelier des biocarburants au Maroc

Cette rencontre est initiée par l’Association de développement des Energies renouvelables dans l’Oriental (ADERO), la société Tzadert, un projet privé opérant sur les jus de la canne à sucre et dérivées ainsi que l’association des compétences professionnelles seniors pour le développement rural (ACOSDER) en collaboration avec les principaux acteurs du développement durable au Maroc, les centres régionaux d’investissement, les Chambres de commerce, d’industrie et des Services et les Agences de développement et la société civile, indique un communiqué des organisateurs.


Programme promotionnel du secteur du cuir

Le ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz, a présidé, récemment à Rabat, une réunion avec le Bureau de la Fédération des industries de cuir (FEDIC) consacrée au lancement du programme promotionnel du secteur pour les trois années à venir. Dans ce cadre, les deux parties ont procédé à la signature d’une convention de partenariat qui permettra à la FEDIC de bénéficier d’un soutien financier pour réaliser ses activités promotionnelles, indique un communiqué du ministère. En vertu de cette convention, la FEDIC bénéficiera d’un financement annuel de 5 millions DH pour les trois années afin d’appuyer la stratégie de la promotion du secteur du cuir à travers la prospection de nouveaux marchés, l’organisation de manifestions professionnelles et le développement de partenariat en vue de tirer profit des accords de libre-échange notamment celui signé avec les Etats-Unis d’Amérique.

M2M organise un symposium international de TEC
M2M Group organisera le 1er symposium international de la transition électronique sécurisée (TES), les 11 et 12 juin au Palais des Congrès à Skhirat. Cet événement sera l’occasion de présenter l’évolution de la recherche et discuter les questions de fond qui influeront les domaines de l’identification et les échanges dématérialisés, qu’ils soient financiers, commerciaux, administratifs ou sociaux. 300 experts internationaux prendront part à cet événement, afin de mener une réflexion avancée sur les enjeux juridiques, sécuritaires et technologiques liés à l’usage de la transition Electronique et la gestion de l’identité numérique. Les TES constituent un véritable marché de masse qui touche le grand public et les industriels avec, entre autres, plus de 9 milliards de cartes à puce en circulation dans le monde.

Casablanca : Une feuille de route du port
Une journée d’information pour la présentation et l’évaluation du degré de réalisation des objectifs fixés par la feuille de route du port de Casablanca aura lieu, ce jeudi 5 juin, au siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Cette journée, qui sera précédée d’une visite du port de Casablanca, est organisée conjointement par le ministère de l’Equipement et du Transport et la CGEM, indique un communiqué des organisateurs, précisant que cette journée vise également à informer la classe économique et l’opinion publique intéressées par le sujet sur l’état d’avancement des objectifs réalisés par la feuille de route du port de Casablanca. Cette feuille de route formalise les engagements des différentes parties intervenantes dans le processus du transit portuaire (administrations, autorités portuaires, opérateurs économiques, opérateurs portuaires) portant sur les délais et modalités de réalisation des dispositions et actions essentielles pour l’amélioration des performances opérationnelles du port de Casablanca, notamment celles contribuant à la réduction du délai de séjour des conteneurs et l’accélération du développement des infrastructures, ajoute le communiqué.


«Africacrypt 2008» à Casablanca

«Africacrypt 2008», la première conférence internationale de cryptographie (Science de la sécurité de l’information) en Afrique, se tiendra du 11 au 14 juin à Casablanca, indique un communiqué de l’Association marocaine de cryptographie (AMC). Initiée en collaboration avec l’Association internationale de la recherche en cryptographie (IACR), cette conférence, qui se veut une plate-forme de réflexion et d’échanges entre les chercheurs, ambitionne de jeter la lumière sur les derniers développements de la cryptologie et sur la sécurité des relations électroniques en général. «Africacrypt 2008», à l’instar de «crypto USA», «Eurocrypt» et «Asiacrypt» se veut aussi une occasion qui permettra le rapprochement scientifique du Nord et du Sud avec de nouvelles opportunités de recherche, ajoute le communiqué. Quelque 150 chercheurs et experts venant des quatre coins du monde, appartenant notamment au monde de l’industrie, de la finance, des télécommunications et de la sécurité de l’information, prendront part à cet événement scientifique de grande envergure. 

Naissance du n°2 mondial des études de marché
Le groupe britannique Taylor Nelson Sofres et l’allemand GfK ont décidé d’une fusion entre égaux pour créer le numéro deux mondial des études de marché, avec une capitalisation boursière d’environ 3,7 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros). Les deux groupes ont déclaré mardi que Taylor Nelson Sofres (TNS), qui avait rejeté une offre de 996 millions de livres sterling (1,25 milliard d’euros) de la part du groupe publicitaire britannique WPP, allait proposer 11,74 nouvelles actions TNS pour chaque action GfK. Si les actionnaires de GfK acceptent l’offre, les actionnaires des deux groupes détiendraient ainsi chacun 50% du capital du nouvel ensemble, appelé GfK-TNS. TNS est le troisième acteur mondial du secteur, avec un portefeuille de clients qui comprend Procter & Gamble et Unilever, tandis que GfK se situe en cinquième position et travaille, entre autres, avec Panasonic et Henkel. Un rapprochement de ces deux groupes aurait de quoi inquiéter le leader du marché, AC Nielsen. L’accord a été remis en question par WPP, qui a fait le mois dernier une proposition en cash et en action d’une valeur de 241,5 pence. Elle vaut aujourd’hui 236,5 pence.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *