Télex : Fès : 840 faux guides déférés devant la justice en 2006

La même source relève que le nombre des faux guides arrêtés en 2006 a enregistré une hausse, notamment durant les mois d’avril (129), mai (103) et septembre (77), en comparaison avec les mois d’octobre (74), novembre (69) et décembre (69). Les éléments de la brigade touristique de Fès ont procédé à l’arrestation de ces faux guides, essentiellement dans les lieux les plus fréquentés par les touristes.

L’identité culturelle et la globalisation
L’ambassadeur de Roumanie, Vasile Popovici, propose une réflexion sur "L’identité culturelle et la globalisation" ce mardi 20 février 2007 à 19h, à Rabat. Cette conférence est organisée par l’institut français de Rabat, en partenariat avec l’ambassade de Roumanie au Maroc.

Nouveau Dg au Sofitel Palais Jamaï
Denis de Schrevel a été nommé directeur général du Sofitel Palais Jamaï de Fès, poste qu’il occupe depuis le 15 février. Diplômé de la prestigieuse école hôtelière de Lausanne, il a, en 30 années de carrière, assumé des fonctions à responsabilités un peu partout dans le monde.

L’Union internationale d’assurance maritime tient ses assises
L’Union internationale d’assurance maritime (IUMI) a décidé de tenir ses assises annuelles du 10 au 12 mars prochain à Casablanca, indique un communiqué conjoint de la Fédération marocaine de sociétés d’assurances et de réassurance et du Comite des assureurs maritimes du Maroc (CAMM). La ville de Casablanca a été retenue parmi cinq villes européennes grâce aux efforts déployés par les représentants des assureurs maritimes à la conférence de l’IUMI tenue à Tokyo en septembre dernier, précise-t-on de même source. Composée de 53 associations maritimes nationales, l’Union internationale d’assurance maritime est dirigée par un comité exécutif qui veillera sur la sauvegarde et le développement de l’assurance maritime à travers le monde.

Wafa Gestion : le process d’investissement certifié GIPS
Wafa Gestion s’est vu délivrer, pour la 10ème année consécutive, la certification de conformité aux normes de présentation des performances GIPS (Global Investment Performance Standards). Une certification attestant une fois de plus que Wafa Gestion reste, au fil des ans, attachée à ses valeurs que sont la transparence, l’innovation et l’expertise, et qui lui valent la confiance de ses partenaires, selon un communiqué.
Concrètement, le respect des normes GIPS assure aux investisseurs la diffusion d’un reporting de haute qualité qui présente des performances loyales et facilement comparables. Cette certification permet à Wafa Gestion de continuer à développer des relations fortes et privilégiées avec ses investisseurs.

Salon professionnel de l’irrigation et de l’élevage
Le 4ème Salon professionnel de l’irrigation et de l’élevage sera organisé du 24 au 27 février à Béni Mellal avec la participation d’une quarantaine de sociétés et de coopératives œuvrant dans le domaine. Organisée par l’Office régional de mise en valeur agricole du Tadla (ORMVAT), cette manifestation constitue pour les agriculteurs de la région Tadla-Azilal, une vitrine sur l’agriculture moderne et une opportunité pour les sensibiliser à s’orienter plus vers des modèles de production plus efficients.

Maroc : 150.000 touristes belges en 2006
 Quelque 150.000 touristes belges ont choisi le Maroc comme destination de vacances en 2006, indiquent des statistiques établies par l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Ce chiffre marque une augmentation de 17 % par rapport à l’année 2005, ajoute la même source, précisant que le Maroc est la troisième destination préférée des belges après l’Egypte et les îles Canaries. Cet engouement pour le Maroc, explique Abdelmajid Bennaghmouch, chargé des relations publiques à la représentation de l’ONMT à Bruxelles, sera consolidé en 2007 avec des prévisions estimées à 180.000 touristes belges. Pour la seule année 2006, près de 6,6 millions de touristes ont visité le Maroc.
 

Conseil d’administration de l’ONDA
Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) se tiendra à Rabat le 21 février au lieu du 23 du même mois, sous la présidence du ministre de l’équipement et du transport, Karim Ghellab. Figurent à l’ordre du jour, l’exécution du budget 2006 et la présentation du budget de l’année en cours qui constitue la dernière année du plan stratégique de l’office (2004-2007), apprend-on auprès de l’ONDA. L’année 2007, rappelle-t-on, connaîtra l’achèvement de la plupart des chantiers entrepris par l’ONDA pour accompagner la réalisation de la vision 2010.

Puma : le Mondial-2006 plombe les comptes
L’allemand Puma, numéro trois mondial des équipements sportifs, a vu ses résultats financiers baisser en 2006 sous l’effet du Mondial-2006 de football en Allemagne, dans lequel il a énormément investi. Le bénéfice net de la société a chuté de 8% sur l’année, à 263 millions d’euros, notamment à cause d’une envolée de 54% des frais de marketing. Puma a augmenté son chiffre d’affaires de 34%, à 2,37 milliards d’euros, et table pour 2007 sur une nouvelle hausse, comprise entre 5% et 10%. Cette année, le groupe va, entre autres, lancer une ligne de maillots de bain et continuer à se renforcer sur le continent africain en prévision du Mondial-2010 de football en Afrique du Sud.

Le Maroc au salon international de l’armement
Le 8ème Salon international d’armement IDEX-2007 s’est ouvert dans la capitale des Emirats arabes unis, Abou Dhabi, avec la participation d’exposants et de délégations militaires venus de 90 pays, dont le Maroc. Cette manifestation internationale, à laquelle le Maroc est représenté par une importante délégation militaire conduite par le général de corps d’armée Abdelaziz Bennani, inspecteur général des FAR, commandant de la zone Sud. De nombreux ministres de la défense et de hauts officiers prennent part à cette manifestation bi-annuelle qui se tient pendant quatre jours dans les locaux du Centre des expositions d’Abou Dhabi et qui expose une vaste gamme de systèmes de roquettes, camions blindés, chars, systèmes électroniques et systèmes à missiles.

Une mission économique iranienne au Maroc
Une délégation économique iranienne, composée de plusieurs hommes d’affaires, représentant environ 24 sociétés (publiques et privées), entame ce mardi une visite de travail de quatre jours au Maroc. Lors de leur séjour, les opérateurs économiques iraniens, actifs dans les secteurs du textile, du tourisme, de la pêche maritime et des industries alimentaires, rencontreront leurs homologues marocains et exposeront, lors d’une journée d’étude, les atouts de l’Iran dans les domaines du commerce et des exportations. Conduite par le directeur général-adjoint du Centre de promotion des exportations, la délégation iranienne aura également des rencontres avec les représentants des établissements et sociétés marocaines (publiques et privées) et ceux des chambres marocaines de commerce, d’industrie et des services (CCIS).

Chine : 260 tonnes d’or en 2007
La Chine compte produire 260 tonnes d’or en 2007, soit 20 tonnes de plus par rapport à l’année dernière, a annoncé la commission d’Etat pour le développement et la réforme (CEDR). En 2006, la Chine a produit 240, 08 tonnes d’or (+7,15 %) pour une valeur de 53 milliards de yuans (6,625 milliards de dollars), soit 34 % de plus par rapport à l’an 2005, a indiqué la même source, ajoutant que le profit net de cette industrie a connu en 2006 une hausse de 63 % de plus par rapport à l’année précédente. La croissance de la production et des profits de l’industrie de l’or en Chine est due principalement aux prix élevés de l’or sur le marché mondial.

Rencontre sur «l’entreprise de demain» à Casablanca
Dans le prolongement de la Conférence-débat avec Meziane Belfqih, organisée sur ‘’le rapport sur le cinquantenaire’’ et en partenariat entre les Ongs ‘’Alliance Pro’’, et ‘’Syndicat national des experts- comptables’’, à l’initiative du Centre des jeunes dirigeants, des rencontres sont prévues avec les représentants de douze partis politiques marocains. 
Ces rencontres prévues à Casablanca le jeudi 22 fèvrier,  sont organisées en vue des élections législatives de 2007 sous le thème ‘’Construisons ensemble l’entreprise de demain’’. Elles visent à débattre avec les représentants desdits partis politiques de leurs positions liées à l’entreprise par rapport notamment aux axes déclinés dans le ‘’scénario 2’’ du rapport sur le cinquantenaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *