Télex : nouveau directeur général de la CGI

Télex : nouveau directeur général de la CGI

Lors de cette réunion, le Conseil a procédé à la nomination de Mohamed Ali Ghannam en qualité de directeur général de la CGI, en remplacement de Mohamed Ouanaya, appelé à occuper d’autres fonctions au sein de la holding CDG Développement, rapporte un communiqué de presse. Le Conseil a rendu un hommage appuyé à M. Ouanaya et l’a vivement remercié pour les efforts qu’il a déployés pour le développement et le rayonnement de la CGI. Il l’a également coopté en tant qu’administrateur. M. Ghannam est ingénieur de l’Ecole Centrale de Lyon.

Rencontre sur les arts visuels
La rencontre internationale de Taza sur les arts visuels a débuté, dimanche, par un carnaval sous le thème «Les arts visuels au service de la citoyenneté». Initiée par la troupe de théâtre Masrah Al Hadath Ad-Drami du 9 au 23 mai avec le soutien de la commune urbaine de Taza, cette rencontre culturelle et artistique se veut une contribution à la dynamisation de la culture et à son intégration dans le processus de développement durable. Cette manifestation procède aussi, selon les organisateurs, de l’action constructive dévolue à l’intellectuel et à l’artiste en leur qualité de producteurs d’idées susceptibles de contribuer à l’enracinement de l’identité communautaire et unitaire sur des nobles valeurs humaines.

Congrès des médecins urologues
L’Associationmarocaine d’urologie organise les 13, 14 et 15 mai à l’Amphitrite de Shkirat son congrès annuel en présence de médecins urologues du monde entier, rapporte un communiqué de presse. La présentation de ce Congrès s’est déroulée lundi 10 mai à Casablanca. Selon la même source, seront présents à ce congrès les membres du bureau de l’Association marocaine d’urologie (AMU) dont le président, Abdennabi Joual, et le sécrétaire général, Hamid Fekak. Sera également présent à ce rendez-vous, le président de la Société marocaine des sciences médicales.

Identité et diversité
Qui sommes-nous, d’où venons nous, où allons-nous … ? sont des questions légitimes, qui doivent mener à une réflexion sur ces «additions» qui ont fondés notre identité. La pluralité est-elle, ainsi que l’affirme l’association «Marocains Pluriels», le patrimoine de notre avenir? La diversité n’est elle pas le sang qui irrigue une Nation ? Pour débattre ces questions, le Centre de recherche Links organise un débat sur le thème «Identité et diversité» avec André Azoulay, conseiller de SM le Roi, et les membres de «Marocains Pluriels». Cette rencontre aura lieu, le mercredi 19 mai 2010 à 10.00, à la salle de Conférences du Centre de Recherches Links.

Une délégation d’élus d’Agadir à Bruxelles
Une délégation d’élus de la ville d’Agadir, conduite par le président du conseil communal, Tariq Kabbage, vient d’effectuer une visite de travail à Bruxelles. Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée, a pour objectif la connaissance des différents projets de développement durable, de tisser des liens entre les deux villes afin de pouvoir lancer des partenariats dans le domaine du développement local. Dans une déclaration à la presse, M. Kabbage a indiqué que les membres de la délégation marocaine ont eu des entretiens avec des responsables et élus bruxellois chargés notamment de la coopération, de la culture, de l’aménagement des espaces verts, des infrastructures sportives et de la collecte des déchets. À cette occasion, a-t-il ajouté, des visites ont été organisées notamment dans des ateliers de maintenance ainsi que dans des services d’activité sociale et économique afin de s’informer de l’expérience de la ville de Bruxelles dans les domaine de la gestion de projets de développement par des sociétés belges d’économie mixte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *